Publicité
7 septembre 2019 - 18:00 | Mis à jour : 18:58

Il s’agit de l’homme d’affaires de Sainte-Aurélie Daniel Tardif

La dépouille du Beauceron tombé dans le bassin de La Prairie a été repêchée

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

La Sûreté du Québec nous a confirmé qu’elle avait retrouvé le corps de Daniel Tardif qui avait chuté d’une embarcation dans le bassin de La Prairie le 1er septembre dernier.  

La triste découverte a été faite par un citoyen dans le secteur de Contrecoeur, près de l’île Saint-Ours à 11h30 ce samedi. La famille de la victime a par la suite identifié le corps.  

Guylaine Landry, une amie de la famille, nous a décrit Daniel Tardif comme un homme bon. 

« C’était une bonne personne. Un homme généreux qui faisait toujours des dons aux causes de la région », nous a-t-elle confié au téléphone. 

Ce dernier était copropriétaire de l’entreprise Transport Raymond Tardif.

Des recherches de la famille 

Toute la journée, les proches du Beauceron se sont affairés à arpenter le fleuve Saint-Laurent à l’aide de leur embarcation personnelle. 

Plus tôt cette semaine sur les réseaux sociaux, le beau-frère de l’homme disparu avait lancé un appel à la population, afin de poursuivre les recherches. Selon lui, elles avaient débuté en force le jour de l’incident avec l’aide de la garde côtière, mais s’étaient essoufflées au courant de la semaine. 

La Sûreté du Québec, quant à elle, nous a confirmé que des motomarines avaient arpenté le secteur hier, mais que les policiers avaient cessé leurs recherches lors de la découverte du corps ce matin. 

« Un accident bête »

Guylaine Landry décrit les événements comme « un bête accident ». Quatre personnes étaient à bord de l’embarcation au moment du drame. Daniel Tardif ne portait pas de veste de flottaison lorsqu’il a chuté. 

 

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.