Publicité
13 décembre 2019 - 09:00

Opérations sécurité routière

Un homme de 34 ans de Scott arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Les patrouilleurs du Centre de services de Sainte-Marie ont porté une attention toute particulière sur les excès de vitesse, l’absence du port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du cellulaire au volant. C’est un total de 38 constats d’infraction qui ont été émis.

Dans le cadre d’une opération d’alcool ou drogue au volant qui se déroule du 28 novembre au 2 janvier, 36 actions ont été tenues. Un total de 360 conducteurs a été interpellé, huit ont dû se soumettre à une vérification avec l’appareil de détection approuvé, un a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies et trois constats ont été remis sur ces points de contrôle.

Suite au signalement d’un automobiliste qui aurait une conduite erratique, le 7 décembre, vers 3 h, les policiers de la MRC de la Nouvelle-Beauce ont intercepté un homme de 34 ans sur la rue Drouin à Scott. Le conducteur, originaire de Scott, a été arrêté pour conduite avec les capacités affaiblies par l’alcool. Celui-ci a échoué l’alcootest avec un résultat de près du triple de la limite permise par la loi.

L’opération « Vous sortez ? Nous aussi. » vise à détecter si la capacité de conduire des conducteurs est affaiblie par l’alcool, la drogue ou une combinaison des deux. Plusieurs points de contrôle routier seront mis en place durant les prochaines semaines.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.