Publicité
3 février 2020 - 08:31 | Mis à jour : 09:24

Évènement du 2 février

Homme mort par balle : une enquête sera faite

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Toutes les réactions 6

Hier soir, la Sûreté du Québec est intervenue à Saint-Georges dans le secteur ouest pour trouver un homme en état de crise. Malheureusement, le civil de 47 ans est décédé à la suite d’un tir d’un policier. Le Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) procède à une enquête.

Pour le moment, tout ce qui a été confirmé par le BEI est qu’une femme qui craignait pour sa sécurité aurait contacté le 911, vers 18 h 35, pour rapporter le fait que son ex-conjoint serait en crise, qu’il serait cagoulé et armé d’un bâton. L’homme aurait été retracé par les policiers de la Sûreté du Québec dans les rues de Saint-Georges, agressif et confus. Les policiers auraient utilisé divers moyens pour le cerner et tenter de l’immobiliser (arme à impulsion électrique, poivre de Cayenne), sans succès. Lors de l’intervention, l’homme aurait été atteint par un tir policier. L’homme a été transporté dans un centre hospitalier, où il est décédé.

L’enquête du BEI tentera de déterminer si ces informations sont véridiques. Neuf enquêteurs feront la lumière sur cet événement.

Identité du civil

Certains médias ont avancé l'identité de la victime. Par contre, la Sûreté du Québec et le BEI n’ont toujours pas confirmé son identité par respect pour la famille et de l'enquête en cours.

Le BEI demande à quiconque aurait été témoin de cet événement de communiquer avec lui via son site web au www.bei.gouv.qc.ca.

À lire également

L'homme recherché aurait été blessé par balle

Homme en état de crise recherché à Saint-Georges Ouest

Homme mort par balle à Saint-Georges Ouest

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

6 réactionsCommentaire(s)
  • Pourquoi les policiers tirent toujours pour tuer? Une balle dans les jambes, ou le ventre ne suffirait pas?

    Rejean B. - 2020-02-03 09:01
  • C'est vraiment honteux .....tuer un individu... alors que vous étiez surement une dizaine autour de lui !!! Vous allez faire quoi si y'a un émeute un jour ?? Mitrailler tout le monde ?

    sham on you - 2020-02-03 09:30
  • Vous ne connaissez pas la scène au moment qu'un agent a fait feu. On dit que la victime avait un bâton. Si l'individu a foncé sur l'agent avec ce bâton croyez-vous qu'il a pris le temps de tirer pour blessé seulement. Vous feriez quoi vous?

    Claude - 2020-02-03 10:48
  • Quanqun policier tuer, ça sairt a rien danquaiter. le policier avait suremant raisons. arrettons de perde norte temps et anquaitont sur les choses importentes.

    Beauceron moyen - 2020-02-03 11:00
  • Entk Beaucerons moyen ferme donc ta yeule sérieux tu connais sûrement pas ce qui est arriver personne ne mérite de finir c'est jours comme ça 9 balles de le corps pis 5 dans le coeur Ayoye c'est du n'importe quoi il aurais pus sauter sur la personne en crise pis le maîtriser un bâton ne tue pas personnes

    John g - 2020-02-03 13:17
  • Quanqun fou violents va voulloir batte ta fille mon Jonh G tu va erte contant que les policiés tire deçus. Des gars come lui sais dangereu. Tu était pas la pour savoir c’est quoi qui sais passer. Si les policier lont tiré s’est parceque il se sentait menassé alors pas besoin danquaiter. Asteur les choses sérieuses, ma voisinnes sais faait volé son ski-doo.

    Beauceron moyen - 2020-02-03 17:09