Publicité

3 avril 2020 - 11:30 | Mis à jour : 12:01

Débâcle 2020

Un citoyen inondé pour la première fois en 34 ans

Claude Poulin

Par Claude Poulin

Chargement du vidéo

Voir la galerie de photos

Vers 4 h ce matin, plusieurs résidents de l'avenue de la Chaudière à Saint-Georges se sont fait réveiller par la montée soudaine des eaux de la rivière Chaudière.

Cette dernière n'avait jamais monté aussi haut depuis 34 ans aux dires de Normand Bélanger, un résident du coin qui a essayé de se préparer le mieux possible contre la débâcle.

Pour sa part, le maire de Saint-Georges, Claude Morin, a indiqué que 24 personnes ont été évacuées ce matin dont 19 avaient des solutions de rechange pour l'hébergement et cinq qui ont été installées en isolement au Georgesville.

Comme à tous les ans, l'embâcle s'est formé à partir des passerelles du Parc de l'Île-Pozer jusque derrière le supermarché Maxi.

Par ailleurs, le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, s'est entretenu ce matin avec la ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbeault, pour faire état de la situation qui prévaut présentement quant aux inondations.

Il a tenu à lancer un message auprès de la population qu'avec la débâcle et le crise du coronavirus, il est plus important que jamais « de se serrer les coudes. »

À lire également:
Des embâcles causent des inondations à Saint-Georges
Le centre-ville de Saint-Georges inondé

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.