Publicité

16 juin 2020 - 13:30

En vigueur à compter d'aujourd'huii

Interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

En raison des conditions qui sévissent présentement (temps chaud et sec), le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs a décidé d’interdire de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité, à compter du 16 juin, une décision prise en collaboration avec la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).

Les secteurs visés par cette mesure correspondent à 13 territoires du Québec dont Chaudière-Appalaches comprenant les MRC suivantes: L’Islet, Montmagny, Bellechasse, Ville de Lévis, La Nouvelle-Beauce, Robert-Cliche, Les Etchemins, Beauce-Sartigan, Les Appalaches et Lotbinière.

À noter que pour la région Beauce-Appalaches, le niveau d'inflammabilité en forêt est passé à l'échelon « extrême ».

Restriction des travaux
LA SOPFEU, de concert avec les autorités de liaison et d’information des partenaires (CLIP) suggère aussi de suspendre les travaux d’exploitation forestière et les travaux sylvicoles à compter d'aujourd'hui, ce qui inclue la région administrative de Chaudière-Appalaches.

• Les activités suspendues sont celles exécutées sur le sol végétal à l’aide de machinerie ou d’équipement motorisé (abattage, débroussaillement, débardage, débusquage, tronçonnage, ébranchage, construction de route, soudure, usage de VTT, etc.);
• Les travaux de reboisement, qu’ils soient mécaniques ou manuels;

Les activités permises sont:
• Les activités exécutées directement sur le sol minéral (transport, nivelage de chemin, épandage de gravier, entretien de machinerie, etc.);
• Les activités exécutées sur le sol végétal sans utilisation de machinerie ou d’équipement motorisé (inventaire, martelage, mesurage, etc.).
• Si autorisés par le donneur d’ouvrage, les travaux de reboisement manuel exécutés en respectant un protocole d’entente approuvé par la SOPFEU.

Présentement, aucun incendie n’est en activité au Québec. Depuis le début de la saison de protection, 386 incendies de forêt ont touché 571,5 hectares. La moyenne des dix dernières années à la même date est de 206 feux pour une superficie de 22 848,8 hectares.

La collaboration de tous est essentielle pour que l’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt soit respectée. Cette mesure a pour but de limiter les risques d’incendie de forêt. Rappelons qu’en vertu de l’article 239 de la Loi sur l’aménagement durable du territoire forestier (chapitre A-18.1), quiconque contrevient à une ordonnance d’interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité de celle-ci ou de toute autre mesure rendue par le ministre est passible, outre le paiement des frais, d’une amende.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.