Publicité

9 juin 2021 - 12:00

Tring-Jonction

Ferme laitière rasée par les flammes: la majorité des animaux ont été sauvés

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

La majorité des vaches qui se trouvaient dans le bâtiment principal de la Ferme laitière Claire et François Roy de Tring-Jonction, qui a été rasée par les flammes tard en soirée hier, ont été sauvées de l'élément destructeur.

Des 40 têtes du troupeau, deux bêtes ont malheureusement péri durant l'incendie alors qu'une dizaine d'autres ont été (ou seront) euthanasiées en raison de la gravité de leurs blessures, a indiqué le co-propriétaire de la ferme, François Roy, lors d'un entretien téléphonique avec EnBeauce.com. Les 25 génisses s'en sont bien sortis, a-t-il ajouté.

Le bâtiment, situé sur l'avenue Dodier en plein coeur du village, est une perte totale. « Il faut continuer », de dire simplement M. Roy de cette entreprise agricole familiale de 2e génération.

L'appel aux services d'urgence a été lancé vers 21 h 30 hier (mardi). Cinq équipes de pompiers ont été appelées sur les lieux, soit celles de Tring-Jonction, East Broughton, Saint-Victor, Beauceville et Saint-Joseph-de-Beauce. L'intervention a duré une bonne partie de la nuit.

Selon le directeur du Service de sécurité incendie de Tring-Jonction, Israël Dodier, le feu serait possiblement d’origine électrique, ce qu'une enquête approfondie permettra de déterminer.

Avec la collaboration de notre photo-journaliste Jessy Pouliot.

À lire également
Incendie d'une ferme laitière à Tring-Jonction

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.