Publicité

17 septembre 2021 - 08:00

Scène policière

De nombreuses interventions policières dans la MRC Nouvelle-Beauce

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Les policiers du Centre de services de Sainte-Marie de la Sûreté du Québec ont réalisé plusieurs opérations de sécurité routière au cours de la dernière semaine et ont procédé à différentes interventions et arrestations.

Ainsi le plus récent bulletin d'informations policières locales indique que les policiers ont émis 140 constats d’infraction pour des vitesses excessives et 86 concernant diverses infractions au Code de la sécurité routière pendant la semaine passée.

Ils ont également effectué la surveillance de différentes zones scolaires, ainsi que 18 opérations ciblant le transport scolaire au cours desquelles 14 autobus ont été vérifiés, 11  constats d’infraction et cinq avertissements ont été émis à des automobilistes dans ces zones scolaires

De plus, les policiers ont donné huit constats d’infraction lors de quatre opérations Impact qui ciblent principalement les excès de vitesse, le non-port de la ceinture de sécurité et l’utilisation du cellulaire au volant.

Notons également qu'une présence policière à moto a permis de signifier 17 constats à des automobilistes pour diverses infractions dans la MRC Nouvelle-Beauce.

Pour terminer dans le cadre de la semaine « Distraction au volant », les agents ont effectué une opération pour vérifier le port de la ceinture de sécurité, l’utilisation du cellulaire au volant et l’état mécanique des véhicules de promenade et véhicules lourds sur la rue du Pont à Saint-Lambert. Ils ont alors remis un total de cinq constats pour le cellulaire au volant, sept constats pour le non-port de la ceinture et deux avis de vérifications mécaniques, cela au cours de l'après-midi du 10 septembre.

Capacités affaiblies
En ce qui concerne la conduite avec les capacités affaiblies, les agents de la MRC Nouvelle-Beauce ont intercepté un véhicule qui louvoyait sur la rue Moore à Frampton dans la nuit du 9 au 10 septembre, vers 2 h.

Suite à leurs observations, ils ont soumis le conducteur au test de dépistage d’alcool à l’aide de l’appareil de détection approuvé (ADA) que ce dernier a échoué.

L’homme de 24 ans, de Beaumont, a alors été arrêté et conduit au poste pour se soumettre à l’éthylomètre, il a fourni des échantillons d’haleine supérieurs à la limite permise par la Loi. Par conséquent, son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours et il a été libéré avec une citation à comparaître.

À la même heure la nuit suivante, les agents ont intercepté un véhicule sur la route 275 encore à Frampton pour effectuer les vérifications d’usage.

Suite à leurs observations, ils ont soumis le conducteur à un test de dépistage d’alcool à l’aide de l’appareil de détection approuvé (ADA), qu’il a lui aussi échoué.

Ainsi, l’homme de 39 ans, de Saint-Bernard, a été arrêté et conduit au poste où il a dû se soumettre aux tests à l’éthylomètre. Il a fourni des échantillons d’haleine supérieurs à la limite permise par la Loi. Son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours et il a été libéré avec une citation à comparaître.

Sur la route 173 à Scott, le 12 septembre, les policiers de la MRC Nouvelle-Beauce ont interpellé un conducteur qui avait une conduite erratique. Ce dernier a échoué le test de dépistage d’alcool à l’appareil de détection approuvé, avant d’être arrêté et amené au poste pour se soumettre aux tests à l’éthylomètre.

L’homme de 19 ans de Pintendre a fourni des échantillons d’haleine de plus du double de la limite permise par la Loi. Son permis de conduire a été suspendu pour une durée de 90 jours et son véhicule a été saisi 30 jours. Il a été libéré avec une citation à comparaître.

Armes à feu
Lors de la 19e journée mondiale de la prévention du suicide sous le thème, Créer l’espoir par l’action, le 10 septembre, la coordonnatrice locale en police communautaire (CLPC) de la MRC Nouvelle-Beauce, accompagnée d’une intervenante en santé mentale et en prévention du suicide du CLSC, a tenu un kiosque d’informations sur l’entreposage sécuritaire des armes à feu à Sainte-Marie. Des verrous de pontet ont été distribués gratuitement à la population afin de rendre leurs armes à feu inopérantes.

Cet événement mondial a pour but de sensibiliser nos communautés à l'ampleur du problème et aux façons de le prévenir. Le suicide est un enjeu collectif et chacun de nous peut contribuer à sa prévention.

Notons que l’entreposage sécuritaire des armes à feu réduit le nombre de décès par suicide et prévient le passage à l’acte chez les personnes vulnérables. Simple à installer, le verrou de pontet empêche d’actionner la détente et permet de neutraliser une arme à feu. Il fait partie des méthodes efficaces recommandées par plusieurs organisations mondiales pour limiter l’accès aux moyens de s’enlever la vie et réduire les décès.

D’autres kiosques sont prévus prochainement dans les MRC voisines. (Voir photo en annexe)

Police de proximité
Au cours de la dernière semaine, la coordonnatrice locale en police communautaire (CLPC) du Centre de services de Sainte-Marie a rencontré les élèves de 2e année de l’École Maribel de Sainte-Marie et de l’École Drouin de St-Isidore.

Elle leur a présenté un atelier de prévention sur les inconnus avec le programme « Mimi il faut sauver Duncan ».

Le policier intervenant en milieu scolaire (PIMS) de la MRC de Nouvelle-Beauce a rencontré sept groupes d’élèves de secondaire 1 de la polyvalente Benoit-Vachon à Sainte-Marie afin de se présenter et de leur expliquer son rôle dans les écoles.

Du 7 au 10 septembre, il a également participé aux opérations policières qui avaient lieu sur l’heure du dîner et à la sortie des étudiants sur la route Saint-Martin dans le secteur de la polyvalente Benoît-Vachon. Cette présence policière avait pour but de faire de la sensibilisation auprès des automobilistes et des étudiants qui utilisent le passage piétonnier.

Vous avez un scoop
Si vous êtes témoin d’un accident de la route, d’un incendie, d’un phénomène météo, d’une intervention policière ou autre, n'hésitez pas à nous faire parvenir des photos et/ou des vidéos de l’incident, ou encore de l’information sur la situation en nous envoyant un courriel à [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.