Nous joindre
X
Rechercher
Publicité
Présenté par

Rapport du coroner

Lac-Etchemin: le motard décédé en août dernier a glissé sur le gravier

durée 10h30
9 février 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Léa Arnaud
email
Par Léa Arnaud, Journaliste

Le rapport du coroner Me Donald Nicole concernant le décès de Marc Blais survenu le 24 août 2023 a été rendue publique.

Selon les conclusions, l'homme de 63 ans qui résidait à Saint-Philémon a glissé sur le gravier en voulant remettre sa moto sur le droit chemin. « L'ensemble des éléments recueillis laisse présumer que la perte de contrôle et la collision avec une glissière de sécurité qui a coûté la vie de M. Blais résultent d'une manoeuvre soudaine visant à ramener sa moto sur la chaussée, à la suite d'une distraction ou d'un malaise, alors que l'adhérence était réduite par la présence de gravier sur l'accotement », peut-on lire dans le rapport.

En détail

Rappelons que l'événement est survenu le matin du 24 août 2023 sur la route 277 à Lac-Etchemin. L'homme avait perdu le contrôle de sa moto dans une courbe avant de percuter une barrière de sécurité et d'être éjecté. Il avait été transporté à l'hôpital de Saint-Georges dans un état critique où il est finalement décédé de ses blessures.

Le rapport du coroner précise que Marc Blais était seul sur sa moto, une Harley-Davidson, il portait son casque de sécurité et circulait en direction sud. « Il a perdu le contrôle de son engin qui est allé percuter une glissière de sécurité dans une courbe. Sous la force de l’impact, M. Blais a été projeté dans le fossé en bordure de la route. »

C’est un automobiliste témoin de la scène qui a alerté les secours.

Un examen externe a permis de constater plusieurs traumatismes avec de multiples abrasions et fractures au niveau de la hanche droite et de la jambe droite, ainsi qu'une hémorragie abdominale. D’autres analyses ont permis de découvrir de nombreuses autres blessures au haut du corps de la victime ainsi qu'un saignement intracrânien.

Notons que les analyses toxicologiques n'ont montré aucune trace d’alcool, de drogue ou de médicament.

L’analyse de la scène souligne entre autres que la victime circulait sur une route asphaltée bien entretenue dont la vitesse est limitée à 75 kmh, durant une journée ensoleillée. 

Selon un témoin, M. Blais a progressivement dévié de sa voie vers la droite, s’approchant de l’accotement en gravier, avant de perdre le contrôle et d’avoir son accident. 

« Marc Blais est décédé d’un polytraumatisme sévère consécutif à une collision routière. Il s'agit d'un décès accidentel », a conclu Me Donald Nicole.

À lire également

Accident mortel à Lac-Etchemin: l'identité de la victime révélée

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


10 juillet 2024

Accident mineur à Saint-Georges

Un accident est survenu vers 20 h 15 ce soir sur le boulevard Dionne à Saint-Georges, à l'intersection de la 25e rue. Les pompiers et les ambulanciers ont été appelés sur les lieux mais personne n'aurait été blessé lors de l'incident. Le service des communications de la Sûreté du Québec avait peu de détails à transmettre.

9 juillet 2024

Conclusions de la CNESST concernant le décès de l'homme écrasé par un arbre

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a publié aujourd'hui les conclusions de son enquête sur l’accident ayant coûté la vie à un travailleur de l’entreprise Ferme Noël Maheux et fils inc., le 8 décembre 2023, au 737, rang Saint-Étienne Sud, à Sainte-Marie-de-Beauce. Le jour de l’accident, ce ...

8 juillet 2024

Plusieurs actes de vandalisme à Saint-Odilon-de-Cranbourne

La Municipalité de Saint-Odilon-de-Cranbourne a fait état, sur ses réseaux sociaux, de plusieurs actes de vandalisme qui ont eu lieu dans ses parcs municipaux dans les derniers jours.  Des mesures ont d'ores et déjà été prises par la ville afin de renforcer la surveillance et aider les services de police à enquêter.  « Des graffitis ont été ...