Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Isabelle Langlois et Jacob Pomerleau

Un couple qui bat au rhytme de son Mixbus Studio

durée 18h00
10 juin 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Lorsque j'ai aperçu les bus scolaires aux couleurs psychédéliques, stationnés dans un rang de Sainte-Clotilde, près de la maison d'Isabelle Langlois et Jacob Pomerleau, j'ai aussitôt fait un voyage mental dans le passé, pour me retrouver dans ma très prime adolescence, début des années 70, à l'ère du Peace and Love.

Mais en m'accueillant chez-eux, le couple n'a absolument pas donné une impression de désinvolture beatnik et de laisser-aller hippie, bien au contraire. Simplement une légèreté sérieuse et une passion engagée envers leur entreprise qu'ils opèrent avec professionnalisme, le Mixbus Studio, un concept de diffuseur de contenu musical par trois autobus convertis en studios d’enregistrement et en scènes mobiles.

« Notre mission est de faire briller la culture musicale d'ici en allant à la rencontre des communautés, du territoire et des artistes qui la composent », de signaler Jacob Pomerleau, en entrevue vidéo avec EnBeauce.com.

Après des études musicales à Drummondville et à Montréal, le natif d'East Broughton est revenu dans la région en 2017 avec cette idée de studio mobile, pour aller à la rencontre des talents émergents dans les régions. Il s'est déniché un autobus scolaire, «acheté sur Kijiji!», qu'il a converti avec l'aide des membres de sa famille et quelques amis.

Pendant l'année 2018, il fait un premier road trip mélomane en solo dans son engin, qui lui servait aussi de logement, jusqu'à ce qu'il rencontre, dans un festival montréalais, sa présente compagne de vie et partenaire d'affaires, Isabelle Langlois «une fille de La Pocatière », qui n'a pas mis de temps à embarquer dans le projet du jeune musicien-entrepreneur. On est alors en 2019.

Puis est arrivée la pandémie en mars 2020 et les tourtereaux ont dû réinventer leur concept pour passer à travers la crise sanitaire. Les performances sur la scène des toits des véhicules a grandement permis de sauver la donne.

Pour connaître la suite, écoutez l'entrevue vidéo avec le copropriétaire du Mixbus Studio, Jacob Pomerleau.

Captation vidéo et photos: Jessy Pouliot — EnBeauce.com
Autres montages vidéo et photos:
Isabelle Langlois—Mixbus Studio (www.mixbusstudio.com)

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Quarante ans de vie municipale pour Paul Morin

Le Beaucevillois Paul Morin a consacré toute sa carrière professionnelle au service de la localité qui l'a vu naître, et voilà maintenant 40 ans que dure son aventure municipale. Après ses études collégiales au Cégep de Rivière-du-Loup, il a fait son entrée à la Ville de Beauceville en 1984, comme technicien en loisirs pour un stage à temps ...

« Je ne manque pas de choses à faire dans ma journée et j’adore ça! »

La Scottoise Marianne Felteau, âgée de 18 ans, est passionnée par le tir et c’est justement ce qui a fait d’elle une cadette aussi investie.   Il y a quelques semaines, elle a été promue au poste de cadette adjudante-maître pour les cours d’introduction au tir de précision et d’instructeur de tir à la carabine à air comprimé au Centre ...

12 juillet 2024

Nathan Chatigny : un jeune footballeur de 16 ans à la conquête des États-Unis

Âgé de seulement 16 ans, Nathan Chatigny, jeune joueur de football originaire de Saint-Georges, a choisi de tenter l’aventure aux États-Unis afin de pouvoir continuer son secondaire tout en poursuivant son développement dans le football. Après avoir fait une demande à l’école Saint-Andrew (Saint-Andrew’s School) située à Boca Raton en Floride, le ...