Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Isabelle Langlois et Jacob Pomerleau

Un couple qui bat au rhytme de son Mixbus Studio

durée 18h00
10 juin 2023
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Lorsque j'ai aperçu les bus scolaires aux couleurs psychédéliques, stationnés dans un rang de Sainte-Clotilde, près de la maison d'Isabelle Langlois et Jacob Pomerleau, j'ai aussitôt fait un voyage mental dans le passé, pour me retrouver dans ma très prime adolescence, début des années 70, à l'ère du Peace and Love.

Mais en m'accueillant chez-eux, le couple n'a absolument pas donné une impression de désinvolture beatnik et de laisser-aller hippie, bien au contraire. Simplement une légèreté sérieuse et une passion engagée envers leur entreprise qu'ils opèrent avec professionnalisme, le Mixbus Studio, un concept de diffuseur de contenu musical par trois autobus convertis en studios d’enregistrement et en scènes mobiles.

« Notre mission est de faire briller la culture musicale d'ici en allant à la rencontre des communautés, du territoire et des artistes qui la composent », de signaler Jacob Pomerleau, en entrevue vidéo avec EnBeauce.com.

Après des études musicales à Drummondville et à Montréal, le natif d'East Broughton est revenu dans la région en 2017 avec cette idée de studio mobile, pour aller à la rencontre des talents émergents dans les régions. Il s'est déniché un autobus scolaire, «acheté sur Kijiji!», qu'il a converti avec l'aide des membres de sa famille et quelques amis.

Pendant l'année 2018, il fait un premier road trip mélomane en solo dans son engin, qui lui servait aussi de logement, jusqu'à ce qu'il rencontre, dans un festival montréalais, sa présente compagne de vie et partenaire d'affaires, Isabelle Langlois «une fille de La Pocatière », qui n'a pas mis de temps à embarquer dans le projet du jeune musicien-entrepreneur. On est alors en 2019.

Puis est arrivée la pandémie en mars 2020 et les tourtereaux ont dû réinventer leur concept pour passer à travers la crise sanitaire. Les performances sur la scène des toits des véhicules a grandement permis de sauver la donne.

Pour connaître la suite, écoutez l'entrevue vidéo avec le copropriétaire du Mixbus Studio, Jacob Pomerleau.

Captation vidéo et photos: Jessy Pouliot — EnBeauce.com
Autres montages vidéo et photos:
Isabelle Langlois—Mixbus Studio (www.mixbusstudio.com)

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


David Latulippe : une ascension musicale de la Beauce à Starmania

David Latulippe, jeune comédien et chanteur originaire de Tring-Jonction, sera à Laval à la Place Bell, du 6 au 18 août prochains avec le spectacle Starmania pour une tournée québécoise.  L'artiste incarne le rôle de l'homme d'affaires Zéro Janvier sur la scène depuis 2022.  Enjoué et souriant seraient les deux mots qui viennent à l'esprit ...

24 février 2024

Aleksandr Olshevskyi et Anton Tymofieiev, deux amis se reconstruisent en terre libre

Deux ans jour pour jour après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, EnBeauce.com a rencontré Aleksandr Olshevskyi et Anton Tymofieiev qui ont dû quitter leur terre natale. Aleksandr est arrivé au Québec le 26 octobre 2022. À l’âge de 43 ans, il s’est établi seul à Beauceville et travaille chez Quirion-Métal en tant que soudeur-assembleur. Depuis ...

24 février 2024

Guerre en Ukraine: la vie continue malgré le conflit, reconnait Sylvain Longchamps

À l'approche du deuxième anniversaire de l'invasion russe en Ukraine, EnBeauce.com a repris contact avec Sylvain Longchamps, un agronome originaire de Saint-Georges, qui habite le petit village de Gorodok, près de Lviv, dans l'Ouest de l'Ukraine. Un entretien vidéo pour savoir comment se passe la vie là-bas, à travers le conflit. « On s'habitue. ...