Publicité
19 juillet 2019 - 11:00 | Mis à jour : 11:52

Très peu de modifications ont été faites à la cartographie de la ZIS

Inondations : le centre économique de Beauceville est toujours paralysé par le moratoire

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Toutes les réactions 5

Si la nouvelle cartographie des Zones d’intervention spéciale (ZIS) émise par le Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation (MAMH) soulage certaines municipalités riveraines, il en est tout autrement pour Beauceville. Le centre économique de la ville reste toujours paralysé par un moratoire. 

À lire également :
Inondations printanières : 20% des propriétés ne seront plus touchées par l’interdiction de se reconstruire 

À peine quelques propriétés ont été retirées de ces zones qui empêchent la reconstruction des bâtiments qui ont été lourdement endommagés pendant les inondations. 

« Je n’ai pas vu beaucoup de différences. Le gros changement que j’ai observé c’est que le cimetière n’est plus dans la ZIS », explique le maire François Veilleux. 

La ville de Beauceville avait signalé plusieurs anomalies se trouvant sur la première mouture de ces cartes au MAMH. Quelques-unes d’entre elles ont été exclues. Les municipalités ainsi que les citoyens auront jusqu’au 19 août pour continuer à faire part de ces incongruités et c’est bien ce que l’administration de Beauceville compte faire. 

« C’est certain que nous allons signaler d'autres changements. Nous sommes en train de faire l’analyse des données. On ne peut pas faire ça ultra rapidement. »

Le maire admet qu’il s’agit d’un délai très court, mais que chaque requête sera analysée avant d’être envoyée au ministère.

À propos de la zone d’intervention spéciale (ZIS)
La ZIS a pour objectif d’imposer un moratoire sur la construction et la reconstruction, afin que le gouvernement établisse un nouveau cadre normatif applicable en zone inondable pour qu’il soit ensuite mis en oeuvre par les municipalités.

 

Le centre-ville paralysé 

Ce qui inquiète surtout le maire de Beauceville, c’est que le centre économique de Beauceville, le boulevard Renault, se trouve encore dans la ZIS.  

« Si le boulevard Renault était considéré comme une zone 20-100 ans, je serais très heureux. On pourrait ainsi procéder à la reconstruction. » 

Dans l’attente de l’établissement d’un nouveau cadre normatif en matière de gestion des zones inondables, aucun projet de construction ne peut aller de l’avant. Le centre-ville de la municipalité se retrouve donc sans commerce et service, ce que M. Veilleux considère comme une catastrophe.

Ce dernier ne nie pas cependant que l’artère commerciale est à risque d’être de nouveau touchée par des inondations, mais il souhaiterait inclure des améliorations techniques aux bâtiments pour minimiser les dommages. 

« On aimerait pouvoir faire des remblais et surélever les bâtiments, mais pour le moment c’est du cas par cas. On attend des réponses. Ça nous permettrait de se sortir de la zone inondable et de nous mettre à l’abri.»

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

5 réactionsCommentaire(s)
  • C est quoi cette maladie de construire dans le lit de la riviere Chaudiere quand y a 1000 km a l ouest et 1000 km a l est pour construire , faut vraiment mais vraiment chercher le trouble . La riviere etait la et elle restera la que ca vous plaise ou non , meme les amérindiens avaient compris cette évidence et ne construisaient pas le long d une riviere en pays nordique.

    Alain D. - 2019-07-19 16:01

  • Oui, tout Beauceville vit un véritable drame, pour les raisons déjà invoquées par moi dans un commentaire précédent.

    C'est pourquoi j'estime que le gouvernement caquiste actuel n'aura pas d'autre choix que de ramasser une fort partie de la facture, elle-même la résultante des gouvernements libéraux, unionistes ( Union nationale) et péquistes antérieurs qui ont tous failli à la tâche, à leur devoir de gouvernement responsable.

    Sachez voir le côté positif ( oui, c'est relatif ! ) de la situation.

    En effet, il semble que pour une fois on a un gouvernement qui comprend la situation, les enjeux, et qui se dit assez clairvoyant et courageux pour y faire face dans l'intérêt supérieur du Québec, une fois pour toute, sans considération des votes à venir, perdus ou pas.

    C'est ça un bon gouvernement .

    Donnez-lui le support requis de " faire sa job " de bon gouvernement; ultimement vous, Beaucevillois, vous en serez les premiers bénéficiaires, vous oui, mais surtout vos enfants et petits-enfants.

    Rappelez-vous la France en 45, regardez-la aujourd'hui.

    À défaut, pensez-vous qu'à continuer à répéter toujours les mêmes erreurs des décennies passées vous allez obtenir un résultat différent ?

    Je vous connais plus brillants que çela, me rappelant notamment mes défunts grands-parents maternels et ma défunte mère.

    Je ne vous dis pas " bonne chance ", je vous dit " Ne la laissez pas passer ! "

    Septuagénaire de Québec - 2019-07-20 08:53
  • * Concernant le commentaire de " Alain D. "

    J'y souscris entièrement.

    Septuagénaire de Québec - 2019-07-20 11:31

  • * Beaucevillois,

    - La promenade Champlain à Québec, ça vous dit quelque chose ?

    - La piste multifonctionnelle à St-Georges, ça vous dit quelque chose ?

    - Un boulevard qui n'a de beau, à Beauceville, que le nom, ça vous dit quelque chose ?

    Please, wake up !

    Septuagénaire de Québec - 2019-07-24 20:09
  • Un jour des gens on rempli les côtés de la rivière pour la remplir afin d élargir la rue.... cest normal quelle deborde on a utiliser celle ci ...
    Quand je suis arrivé a beauceville il y a 3 ans je comprenais pas pourquoi il y avait tant d'immeubles non utilisés , voir abandonné....non rénové ...
    .aujourd'hui je comprend , ma maison étant moi même inondé au dessus du premier plancher ...
    Je crois que beauceville à besoin dun nouveau centre ville et je crois que la ville devrait ouvrir ses horizons au lieu d'essayer de maintenir une rue qui subirat sans cesse les mêmes inondations ...
    Et faire un nettoyage du boul. Qui pourrait être un super parc un peu comme st Georges
    Beauceville grâce au gouv. Peur avoir un veau centre ville

    Sylvie - 2019-07-27 23:58