Publicité
26 novembre 2019 - 18:00

Notre-Dame-des-Pins

En route vers les plans et devis pour la rénovation du pont

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

La municipalité de Notre-Dame-des-Pins s'apprête à demander une subvention de 50 000$ au Fonds d'appui au rayonnement des régions (FARR) du ministère des Affaires municipales et Habitation qui servira à préparer les plans et devis de rénovation du pont couvert Perreault qui enjambe la rivière Chaudière dans cette localité.

C'est ce qu'à fait savoir la mairesse, Lyne Bourque, au cours d'une entretien avec EnBeauce.com la semaine dernière.

Rappelons que la structure, qui est sous la responsabilité de la municipalité, est complètement fermée à toute circulation, piétonnière et cycliste, depuis février 2018. La fermeture avait été recommandée suite à un avis technique de la direction générale des structures du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des transports. L'avis émanait des évaluations de l'ouvrage faite par des spécialistes.

Mme Bourque a indiqué que ces plans et devis seront produits à partir des deux études réalisées, l'une portant sur l'état des dommages, l'autre sur l'analyse structurale et comportementale du pont. Lorsque ces plans et devis seront prêts, il faudra ensuite aller en appel d'offres pour les travaux de rénovation en tant que tels. On vise l'horizon de 2021 pour rouvrir le pont.

La mairesse a indiqué que sa municipalité « est ouverte aux mécènes » qui seraient prêts à appuyer l'administration locale qui doit supporter tout le fardeau de préservation et d'entretien du pont.  Construit en 1929, il est le plus long du genre au Québec et le deuxième au Canada, avec ses 154,5 mètres, en plus d'être une attraction touristique et un site d'activités de loisir fréquenté.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Super!!! Bonne nouvelle. Merci à tous les intervenants, particulièrement Lyne Bourque....

    Serge Nadea - 2019-11-26 21:51