Publicité
27 novembre 2019 - 14:00

21 novembre à Saint-Éphrem-de-Beauce

Le loisir culturel à l'honneur durant une soirée de la MRC de Beauce-Sartigan

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Jeudi dernier, la MRC de Beauce-Sartigan a organisé une rencontre qui portait sur le loisir culturel. Ce sont plus de 80 personnes qui ont assisté à cette soirée qui se voulait également un prétexte de réseautage entre les artistes et artisans, les élus, le milieu éducatif et les autres acteurs concernés par la culture.  Le préfet de la MRC, Normand Roy était présent à l’évènement qui se déroulait à Saint-Éphrem-de-Beauce.

Un échange d’idées

Ce fut également l’occasion pour les participants de discuter de l’importance de la culture auprès de la population. De nombreuses idées sont ressorties lors de la soirée : favoriser le rapprochement avec le milieu scolaire, organiser un salon du loisir en Beauce-Sartigan, avoir des lieux de création et de diffusion plus adaptées et accessibles, augmenter l’aide et le nombre de ressources affectées au soutien et au développement du loisir et de la culture sur le territoire.

Une soirée animée

Les organisateurs de loisir ont eu l’occasion avant le début de la rencontre de prendre connaissance de l’offre en loisir culturel qui provient d’une vingtaine d’artistes et organismes culturels de la région. Un panel animé par Suzanne Bougie s’est tenu entre Alexandra Roy, ministère de la Culture et des Communications, Maélys Prévost, Sophie Cliche, Commission scolaire Beauce-Etchemin, Julie Beaudoin, Cégep Beauce-Appalaches et Danielle Breton, municipalité de Saint-Éphrem-de-Beauce. Pour clôturer la soirée, la Ligue d’improvisation de la Beauce et des régions environnantes (LIBRE) a offert une prestation aux participants.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.