Publicité
3 décembre 2019 - 18:00

Il était temps soupire le maire

Retour de l'eau potable à Saint-Victor après plus de 5 ans d'avis d'ébullition

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Alors que la grogne et le mécontentement se faisaient de plus en plus sentir au sein de la population, les autorités municipales de Saint-Victor ont annoncé aujourd'hui la levée de l'avis d'ébullition d'eau provenant de son réseau public, une situation qui perdurait depuis plus de cinq ans!

Suivant l’obtention du certificat d’autorisation environnemental du ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC), l'administration locale a transmis l'information par voie de communiqué.

« Il était temps », a soupiré le maire Jonathan V Bolduc en entretien avec EnBeauce.com, lui qui est tout-à-fait conscient que ses commettants « ont terriblement souffert » de la situation, notamment des commerces comme les restaurants, un problème qui d'ailleurs existait avant qu'il n'arrive au conseil municipal en 2013.

Saint-Victor s'alimente en eau potable à partir de trois puits artésiens répartis sur son territoire et non pas à partir du Lac Fortin comme plusieurs semblent le croire. Cette eau est acheminée à un réservoir et, jusqu'à l'arrivée de l'usine de traitement qui vient d'entrer en opération, la chloration du précieux liquide se faisait manuellement plutôt que mécaniquement, un procédé moins efficace et précis.

De plus, au fil des ans, les normes gouvernementales en matière de qualité d'eau se sont resserrées si bien que le ministère de la Santé publique ordonnait le 3 novembre 2014 à la municipalité de déclarer un avis d’ébullition qui a été levée seulement aujourd'hui.

« On ne s'imaginait pas que ça allait être aussi long », d'exprimer M. Bolduc. 

Plusieurs circonstances ont ralenti la volonté des élus de procéder à la mise aux normes, entre autres, l’acquisition du terrain requis qui s’est éternisée. Également, les bas niveaux des puits d’alimentation en 2018 ont forcé la Municipalité à conserver une grande réserve d’eau dans le réservoir, retardant le nettoyage et l’inspection de ce dernier, tous deux requis dans l’opération.

Enfin, malgré que la construction de la station de traitement était presque terminée en 2018, des ajustements à la configuration des équipements ont été rendus nécessaires en vue de l’approbation par le Ministère.

Investissement de plusieurs millions $

La mise aux normes et la modernisation du réseau d'eau de Saint-Victor a nécessité des investissements majeurs notamment la reconfiguration de la tuyauterie en provenance des puits (1 M$) ainsi que la construction d’une centrale de traitement de l’eau potable (2,3M$) avec procédé de chloration mécanisée et traitement au sable vert. 

« Ce fut long et ardu, mais maintenant c’est réglé. Le positif là-dedans est qu’on est tombé dans une bonne période pour ce faire, avec l’avènement du programme FEPTEU, qui nous a accordé une subvention couvrant 75% du projet, et avec les fonds réservés par notre administration, comme citoyens de Saint-Victor, on a une centrale neuve de 2,3M$ sans aucune dette municipale», a indiqué le maire dans le communiqué de presse officiel.

Le maire Bolduc ne croit pas que ce problème d'eau potable pendant autant d'années a freiné le développement résidentiel, commercial et industriel mais admet « qu'il n'aurait pas fallu que ça continue encore bien longtemps ».

L'été prochain, le maire entend inviter les résidents à une journée «porte ouvertes» à la nouvelle centrale de traitement d'eau comme cérémonie d'ouverture officielle des installations. Une fête qui sera sûrement remplie d'ébullition!

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.