Publicité

13 décembre 2019 - 15:00

Les employés de Saint-Odilon-de-Cranbourne ont signé leur convention collective

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 1

La municipalité de Saint-Odilon-de-Cranbourne et ses employés affiliés au Syndicat canadien de la fonction publique, section locale 5270, ont procédé cette semaine au renouvellement de leur convention collective.

La municipalité de Saint-Odilon-de-Cranbourne et ses employés viennent de renouveler leur convention collective pour une période de 5 ans, soit du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2024. Les négociations ont eu lieu à l’automne 2019 et les parties ont procédé à la signature de leur nouvelle convention collective le 12 décembre dernier suite à un vote unanime tant de la partie patronale que de la partie syndicale quant au nouveau contrat de travail. La convention collective en vigueur se terminait le 31 décembre 2019 et les parties souhaitaient s’entendre avant l’échéance de celle-ci. La municipalité a été accompagnée dans l’ensemble de la démarche par Marc-André Paré, consultant en ressources humaines.

« Je tiens à souligner le bon déroulement des négociations et la vision commune des parties de convenir d’une nouvelle convention comprenant des conditions intéressantes dans une optique d’attraction et de rétention de nos employés, mais aussi en tenant compte des finances de la municipalité. Nous en sommes arrivés à un résultant gagnant pour tous et nous sommes très fiers de cette conclusion », a indiqué Madame Denise Roy, mairesse de la municipalité.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • la premiere chose a faire boucher les trous au début du rang 10 pres de la route de st odilon

    ghislain gilbert - 2019-12-14 07:57