Publicité

25 avril 2020 - 10:30

Futur centre administratif de la MRC de la Nouvelle-Beauce

La firme DG3A obtient le contrat de services professionnels

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Pour donner suite à son appel d’offres public, la MRC de La Nouvelle-Beauce vient d'adjuger à la firme DG3A inc. le contrat de services professionnels en architecture et en ingénierie pour la construction du futur centre administratif régional.

La décision a été rendue lors de la séance du conseil des maires du 21 avril et le montant du contrat, excluant la TPS et la TVQ, est estimé à près de 350 000 $. 

Rappelons que la préfecture de la MRC sur la rue Notre-Dame à Sainte-Marie a été condamnée à la démolition là la suite de l'importante débâcle d'avril 2019 et que les opérations s'effectuent depuis à partir de l'ancien couvent de Vallée-Jonction.

C'est en novembre dernier que la MRC a procédé à l'achat d'un terrain situé au 250, boulevard Vachon-Nord à Sainte-Marie au coût total de 1 006 468$ pour y installer les nouveaux bureaux administratifs.

L'édifice abritera aussi le point de service de la SAAQ. Quant aux autres locataires (Développement Économique Nouvelle-Beauce, Office municipal d'habitation, etc.) qui partageaient l'espace de la première avenue, tout reste à discuter s'ils intégreront la nouvelle construction.

À l'époque, il était prévu que 75% des travaux de construction seraient effectués en 2020 mais à l'évidence, ce ne sera pas le cas compte tenu de la crise du coronavirus. D'ailleurs, la date de la première pelletée de terre ne peut être déterminée pour l'instant. Le projet devrait demander dans l'ensemble des déboursés estimés à 5,5M $.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.