Publicité

23 mai 2020 - 12:30 | Mis à jour : 12:49

Relance de l’économie

Il faut des mesures fortes et structurantes pour nos régions, selon l’UMQ

Par Salle des nouvelles

Les membres du conseil d’administration de l’Union des municipalités du Québec (UMQ) ont rencontré cette semaine par visioconférence le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ainsi que la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, pour discuter de la situation que vivent les entreprises du Québec touchées par les effets de la COVID-19, et présenter leurs solutions pour en minimiser les répercussions et organiser la relance de l’économie.

Lors de la rencontre, les membres du conseil d’administration ont soulevé que les municipalités et les régions étaient des alliées du gouvernement pour faire du Québec un Québec plus riche dans le cadre de la relance. Cette crise doit être l’occasion de générer de nouvelles opportunités dans tous les domaines d’activité, comme les transports, le tourisme ou la culture.

« La relance doit être l’occasion de mieux outiller nos régions. Il faut simplifier les processus d’autorisation pour les petits et les grands projets d’infrastructure, protéger et bonifier les programmes régionaux et accélérer le transfert des 5 000 emplois gouvernementaux et la connexion à un réseau Internet fiable et à haute vitesse dans toutes les régions, sans exception. Il faut des mesures fortes, structurantes et mobilisatrices », a soulevé la présidente de l’UMQ, Suzanne Roy, qui refuse que la relance soit plus ardue pour les régions, notamment celles qui dépendent de l’industrie touristique.

« Nos habitudes ont changé rapidement, et on remarque que le télétravail prendra plus de place qu’auparavant. Cela aura notamment des impacts sur la façon de voir nos municipalités et nos transports. Les entreprises auront plusieurs défis à relever au cours des prochains mois et des prochaines années. La Commission sur le développement économique de l’UMQ y travaillera », a conclu pour sa part le président de cette commission, Denis Martin.

Rappelons que l’UMQ a récemment lancé son Plan de relance économique municipal. Le document s’appuie sur quatre axes stratégiques d’intervention : le développement durable, la mise en chantier des projets d’infrastructure, la vitalité des municipalités et des régions et le soutien aux commerces de proximité et aux entreprises. Le plan de relance a été élaboré de concert avec les municipalités membres de l’Union, mais également avec plusieurs partenaires économiques d’importance.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.