Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

États financiers 2019

Un excédent de 4 266 989 $ pour la Ville de Saint-Georges

durée 04h00
9 juin 2020
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La Ville de Saint-Georges a présenté ses états financiers pour l’année 2019 durant la séance du conseil de lundi.  La trésorière et directrice du Service des finances, Karine Veilleux, CPA, CA, M. Sc., a déposé le rapport d’audit, réalisé par la firme d’auditeurs indépendants Raymond Chabot Grant Thornton SENCRL. Celle-ci a également présenté un résumé des principaux éléments des résultats et de la situation financière.

Pour sa part, le maire Claude Morin a fait son rapport sur les faits saillants de l’année 2019. 

Revenus 

Les revenus de la Ville se sont élevés à 49 922 112 $ alors que les revenus budgétés étaient de l’ordre de 46 136 716 $ réalisant ainsi un surplus de 3 785 396 $. Les principales variations se situent au niveau des taxes et compensations tenant lieu de taxes pour un total de 1,1 M$ et des revenus d’intérêts, d’amendes, de pénalités et de subventions pour 2,1 M$. 

Dépenses 

Au niveau des dépenses, la Ville a engagé des sommes de 45 655 123 $ alors qu’elle en avait prévu pour 46 136 716 $ au budget soit une baisse de 481 593 $. Cette diminution est due, entre autres, à des économies pour des honoraires professionnels, les immobilisations à même le budget de fonctionnement et les intérêts sur la dette à long terme. 

Surplus 

Ainsi, Ville de Saint-Georges a réalisé un excédent de fonctionnement pour l’exercice 2019 de 4 266 989 $. 

Fonds réservés 

Une somme de 2 100 000 $ sera transférée à la réserve financière pour financer des projets d’immobilisations spécifiques (fonds des grands projets) portant le nouveau solde de la réserve à 16 348 276 $. En tenant compte des transferts aux réserves (financière et contingence) et aux fonds réservés, le surplus libre de la Ville s’élève à 1,5 M$ comparativement à 1,4 M$ en 2018. 

Au cours de l’exercice, la Ville a fait des investissements pour 15,3 M$ dans ses immobilisations, dont 73,9 % représentent des infrastructures. De cette somme, 9,1 M$ représentent la part assumée par la Ville alors que 6,2 M$ sont financés par des subventions ou des revenus de tiers. Par ailleurs, l’endettement net de la Ville s’établit au 31 décembre 2019 à 47 575 282 $ alors qu’il était de 50 154 994 $ au 31 décembre 2018 soit une baisse de 2 579 712 $. 

Principaux projets 

Finalisation de la réfection du mur de soutènement : 3 118 000 $ 

Voirie, aqueduc et égout (nouveaux prolongements et réfection) : 6 680 000 $  

Camion autopompe : 641 000 $

Nouvelle caserne – plans et devis : 206 000 $

Place de l’église : 1 191 000 $

Espace Carpe Diem : 521 000 $

Jeux d’eau au parc Poulin : 295 000 $ 

Éclairage au parc Veilleux et au 2e terrain de soccer : 732 000 $ 

Dameuse au centre de ski : 405 000 $ 

« Les résultats très positifs présentés par la firme d’auditeurs externes confirment, encore une fois, une saine gestion et une remarquable efficacité de tous les membres de l’administration municipale ».

Pour le maire, « outre notre grande satisfaction des résultats obtenus pour 2019, le mot d’ordre pour 2020, et ce malgré l’incertitude créée par la COVID-19, est que nous devons continuer à améliorer notre belle ville avec différents projets, tout en utilisant les réserves et les surplus accumulés pour payer les investissements en immobilisations et ainsi permettre de contrôler notre niveau d’endettement ». 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Les conseillers de Beauceville veulent plus de transparence

Depuis la sortie du rapport accablant de la Commission municipale du Québec (CMQ) envers le maire de Beauceville, François Veilleux et de l’ancien directeur de l’urbanisme, les séances du conseil municipal sont suivis avec attention autant par la population que les médias. En effet, hier soir, les conseillers municipaux ont pu recevoir une copie ...

Le maire de Saint-Benjamin, Martin Beaulieu, démissionne

Le maire de Saint-Benjamin, Martin Beaulieu, a déposé une lettre d’intention de démission au conseil municipal du 6 février 2023. La date d’entrée en vigueur de la démission sera à déterminer, soit entre le 6 février 2023 et au plus tard, le 1er mai 2023.  Les détails entourant les termes et possibilités de transition offertes par M. Beaulieu à ...

Beauceville procédera à un test de sirènes le jeudi 9 février

Des tests de sirènes d'alerte seront effectués jeudi le 9 février, entre 11h et midi, en zone urbaine à Beauceville. Les deux sirènes sont généralement utilisées en situation d'inondation et sont situées à la caserne incendie et à l'hôtel de ville. Ces tests qui ne dureront que quelques minutes, font partie du plan municipal de sécurité civile.