Publicité

22 juin 2020 - 13:00

Municipalité amie des aînés (MADA)

Saint-Clotilde adopte sa première politique famille-aînée

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

La Municipalité de Sainte-Clotilde-de-Beauce a adopté le 1er juin une politique famille-aînée. C’est la première fois qu’un plan d’action à ce sujet est mis en place . 

Cette politique sera en vigueur jusqu’en 2025 et a pour but de rapprocher les générations. Elle combine l’élaboration d’une politique familiale municipale et l’intégration de la démarche

Municipalité amie des aînés (MADA). 

« Dans un contexte où la population est vieillissante, cette démarche prend tout son sens. La Municipalité doit se démarquer pour attirer de futurs résidents, des visiteurs et des travailleurs immigrants, » affirme M. Gérald Grenier, maire de Sainte-Clotilde-de-Beauce. 

La Municipalité et ses partenaires entendent ainsi favoriser le vieillissement actif et les environnements favorables à la qualité de vie de ses familles et aînés. En effet, près de la moitié des ménages de Sainte-Clotilde ont exprimé leurs besoins lors de la consultation publique et une trentaine d’aînés ont participé à des groupes de discussion. La population a exprimé le souhait d’un développement résidentiel, la valorisation et l’aménagement des lieux publics et touristiques et l’ajout de nouveaux lieux de rassemblement et d’une offre alimentaire diversifiée. Les Clotildois.es souhaitent également la bonification d’activités de loisir sportif et culturel, la création d’un journal municipal et l’intégration des nouveaux résidents et des travailleurs immigrants. Des efforts doivent aussi être déployés pour embellir le village et assurer des déplacements plus sécuritaires. 

Au total, ce sont plus de 50 mesures qui seront réalisées d’ici 5 ans. 

« À l’image de notre population solidaire et entreprenante, nous exprimons notre volonté de travailler main dans la main avec la population et les partenaires du milieu pour trouver des solutions créatives et durables qui dynamiseront notre milieu, » affirme M. Robin Rodrigue, conseiller municipal et responsable des questions familles et aînées (RQFA).  En raison du contexte sociosanitaire actuel, la distribution de l’outil promotionnel et le lancement de la politique sont reportés en septembre. 

Formé en 2018 et regroupant une diversité de participants, le Comité famille/aînés avait le mandat de dresser un portrait de la population et d’élaborer la politique et le plan d’action famille-aîné. Ce comité était formé de plusieurs acteurs du milieu : les dévoués citoyens Mmes Louise Boucher, Nicole Élément, Julie Trépanier, Fernande Bolduc et M. Julien Grondin, de Sainte-Clotilde, Mmes Jézabel Amesse et Charlie-Maud Gingras du CISSS de Chaudière-Appalaches, Mme Louise Nadeau de la MRC des Appalaches, les chargés de projet M. Francis Paré et Mme Danielle Morneau et le RQFA, M. Robin Rodrigue.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.