Publicité

23 juillet 2020 - 08:00

Pas de reconnaissance officielle pour Marie-Philip Poulin

Beauceville: le nouvel aréna portera le nom EJM/René-Bernard

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 3

Le nouvel aréna, présentement en construction à Beauceville, portera le nom Aréna EJM/René-Bernard, a confirmé le maire François Veilleux.

La dénomination n'a pas fait l'objet d'une annonce officielle mais l'information est apparue involontairement dans la version papier du numéro de mai du Beaucevillelien, le bulletin d'information de la Ville.

En effet, à la dernière page, deux dessins de maquette accompagnent un très bref article portant sur le projet multisports, dont l'un affiche clairement le nom du futur édifice.

Un peu embarrassé, l'élu a été obligé de confirmer à EnBeauce.com, qui lui a fait remarquer la chose, que c'était bel et bien le cas.

François Veilleux a expliqué toutefois que la désignation des noms aux bâtiments et aux installations de la cité sportive s'établit en fonction des sommes investies par les différents partenaires privés qui soutiennent un tel projet.

La décision ne relève donc pas du conseil municipal mais du comité de financement du projet multisports chargé de recueillir des fonds des entreprises locales et régionales qui veulent s'associer à l'initiative.

Pour le nom du nouvel aréna, EJM se rapporte bien sûr à l'École Jésus-Marie, qui a cédé une partie de ses terrains pour la construction de l'édifice.

Quant à René Bernard, il s'agit du fondateur de l'entreprise beaucevilloise du même nom, qui est spécialisée dans la transformation du bois alors que son activité première réside dans la vente de pin blanc et de bois traité au Canada, aux États-Unis et outre-mer. 

Le maire Veilleux a tenu a rappelé que la famille Bernard « démontrait encore une fois » son soutien à la croissance et au développement de Beauceville. « Je m'en réjouis », a-t-il dit. Le premier magistrat a également confirmé que le terrain de baseball, qui sera aménagé près de l'ancien aréna, portera le nom de l'entreprise Duvaltex.

Ceci met donc fin à la possibilité de voir le nouvel aréna porter le nom de Marie-Philip Poulin, la Beaucevilloise considérée comme la plus grande joueuse de toute l'histoire du hockey féminin, triple médaillée olympique (Or en 2010 et 2014. Argent en 2018).

C'est elle qui avait notamment compté le but gagnant lors du match de finale de la discipline aux Jeux Olympiques de Vancouver en 2010 et aussi celui de la finale des Jeux de Sotchi en 2014, pour permettre au Canada de remporter la médaille d'or, pas une, mais deux fois.

Peut-être que les sommes que doit investir la Ville de Beauceville pour créer une oeuvre d'art dans le bâtiment pourraient être consacrées à ériger une statue à l'effigie de Marie-Philip Poulin, comme celles que l'on retrouve devant le Centre Bell et le Centre Vidéotron. Ce serait la moindre des choses...

À lire également:
Nouvel aréna de Beauceville: les travaux progressent bien

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactionsCommentaire(s)
  • Ça déjà été dit au conseil qu'un édifice publique que ne peut porter le nom d'une personne à moins qu'elle ne soit décédée depuis au moins 2 ans selon la loi du gouvernement.

    Tomy - 2020-07-23 09:30
  • Nous admettons tous et toutes l'envergure et la générosité de monsieur René Bernard, dont les succès en affaires sont reconnus à l'échelle internationale. Sa contribution financière pour la construction de l'aréna est hautement louable et nous le remercions de tout cœur. Mais 'la plus grande hockeyeuse au monde' doit également être reconnue pour ses qualités exceptionnelles et son talent, elle qui a mis Beauceville sur la mappe internationale. Sa détermination, sa force de caractère et ses yeux brillants représentent non seulement une réalisation passée mais un exemple à suivre pour les jeunes...surtout les fille. Peut-être que monsieur Bernard pourrait renoncer à avoir son nom sur la façade du bâtiment en faveur de cette athlète sans pareil qui a le mérite aussi de symboliser l'avenir de Beauceville, qui se veut axer sur le dynamisme et la résilience de ses citoyens et citoyennes. Au moment de l'ouverture de ce complexe multisport, une cérémonie à grand déploiement pourrait également mettre à l'honneur l'humilité de l'homme d'affaires qui a su reconnaître l'importance de la place des jeunes dans notre société.

    Jeanne Poulin - 2020-07-23 11:48
  • @ Tomy, Est-ce que tu es sûre de se que tu avances?? Cherche un peu , tu vas trouver beaucoup d'aréna qui portent le nom de personnes encore bien vivantes...

    Bob - 2020-07-26 11:27