Publicité

10 août 2020 - 11:45 | Mis à jour : 11:53

« Un dossier d'intérêt national » dit le maire

Maison d’Élyse: la Ville de Beauceville fait le point

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le maire de Beauceville, François Veilleux, qui avait lancé en mai dernier un cri du coeur auprès des mécènes, philanthropes et gens d'affaires de la région afin de sauver de la démolition la Maison d'Élyse, qui a une grande valeur patrimoniale et architecturale, a tenu à faire une mise à jour de l'avancement du dossier.

Dans une communiqué de presse émis ce matin, l'élu demeure optimiste de « faire progresser le dossier de préservation qui est maintenant un dossier d'intérêt national, à l'heure où nous écrivons ces quelques lignes. »

Rappelons qu'il s'agit d'une maison victorienne, d'influence Queen Ann, érigée en 1890, située au 218, avenue Lambert. L'endroit est connu sous le nom de Maison d'Élyse, un gîte opéré depuis six ans par Claire Beaulieu et Raynald Dickner, les actuels propriétaires.

Ces derniers ont exploré toutes les possibilités pour sauver la résidence mais les investissements auraient été trop importants pour les finances du couple alors que la bâtiment se trouve dans la zone d'intervention spéciale (ZIS), soit la zone inondable.

Comme bien d'autre résidents de Beauceville et de la Beauce, le couple s'est prévalu du programme québécois du ministère de la Sécurité publique suite aux inondations de 2019 pour le rachat de la propriété et sa démolition afin de ne pas tout perdre en termes financiers.

C'est donc en mai que le maire Veilleux, en collaboration avec les proprios, a entamé les premières démarches pour tenter de sauver cet édifice patrimonial. La date prévue de la démolition avait été fixée au 20 août.

Nous reproduisons ici l'intégrale du communiqué de presse émis ce matin par la Ville de Beauceville:

La Ville de Beauceville désire apporter quelques précisions sur le dossier de la Maison d’Élyse et appelle au respect des intervenants dans le dossier concernant sa préservation.

Suite à une rencontre tenue le 7 août avec les propriétaires actuels de l’édifice, Mme Claire Beaulieu et M. Raynald Dickner, nous tenons à apporter des précisions sur le bâtiment qui a fait l’objet de plusieurs articles et reportages dont certains étaient teintés d'interprétations personnelles, dans les derniers jours.

Les propriétaires qui, rappelons-nous, ont vécu les impacts directs de l’inondation en avril 2019, comme des dizaines d’autres résidents de Beauceville et de la région, ont eux aussi subi les effets collatéraux de ce triste événement. Malgré tout, les propriétaires de la maison d'Élyse demeurent optimistes et de précieux collaborateurs pour faire progresser le dossier de préservation qui est maintenant un dossier d'intérêt national, à l'heure où nous écrivons ces quelques lignes.

« Sans eux, le projet ne pourrait avancer et les options actuellement envisagées et en processus pour préserver cette superbe propriété en seraient très affectées. Nous tenons à les remercier publiquement pour leur dévouement à la cause, malgré tous les évènements qu'ils ont dû traverser depuis l'inondation du printemps 2019. Grâce à eux, des bénévoles locaux, le travail de notre député M. Provençal, des appuis de personnes et d'organismes qui œuvrent dans la préservation des édifices patrimoniaux à la grandeur du Québec et avec la collaboration du gouvernement, nous réussirons assurément à sauver ce monument des pics des démolisseurs » mentionne le maire François Veilleux.

« Comme nous l’avons déjà mentionné, plusieurs éléments entrent en ligne de compte dans ce dossier. Plusieurs ministères et partenaires s'impliquent activement. Même si parfois nous avons du mal à nous retrouver au travers de tous ces articles de journaux et reportages qui ont à l'occasion leur propre compréhension du dossier, nous remercions tous ceux qui avec nous, rament dans la bonne direction pour que le projet arrive à bon port. Malgré tout, le dossier progresse très bien avec l'aide de tous », précise le directeur de l’urbanisme, Richard Longchamps.

« Même si c'est difficile à certaines occasions, on doit être patient et on met tout en œuvre actuellement pour préserver l’édifice qui sera, on l'espère, un des principaux acteurs  de la revitalisation de ce secteur. Nous demandons à la population de maintenir leur soutien au projet et d'être partie prenante des efforts que nous mettons en place pour l’avenir de notre belle ville », complète le maire François Veilleux.

Les gens qui désirent avoir plus d’information sont invités à contacter les intervenants municipaux directement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.