Publicité

7 septembre 2020 - 08:00

Services d'urgences

Une entente de partenariat entre les premiers répondants de la Guadeloupe et de Saint-Évariste

Par Salle des nouvelles

Les municipalités de la Guadeloupe et de Saint-Évariste ont annoncé vendredi dernier qu’elles s’unissent dans la gestion du service de premiers répondants sur leur territoire, service qui était jusqu’à présent, géré séparément. 

L’entente a pour mission d’assurer un service efficace et continu sur l’ensemble du territoire et ce, 24h sur 24 et 7 jours sur 7. La gestion et l’embauche du personnel se feront dorénavant au même endroit, évitant ainsi le manque d’effectif. De plus, les formations se feront une fois plutôt que deux et les premiers répondants se partageront les équipements, diminuant ainsi les coûts d’entretien. 

Pour les citoyens, il n’y a aucun changement. La procédure de déploiement des premiers répondants reste inchangée. C'est le répartiteur de la centrale 9-1-1 qui, par une série de questions posées à l'appelant, détermine le niveau d'urgence de l'appel. Une ambulance est alors dépêchée sur les lieux et, si la situation l'exige, les premiers répondants le sont aussi simultanément.

 À leur arrivée, les premiers répondants procèdent à une approche clinique suivant un protocole bien défini, afin de prodiguer au patient, les premiers soins requis. Ils communiqueront avec les ambulanciers en direction afin de les informer de l'état du patient. Une fois l'ambulance arrivée, les premiers répondants demeurent à la disposition des ambulanciers pour les aider en cas de besoin. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.