Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entrevue vidéo EnBeauce.com

MRC Robert-Cliche en zone rouge: le préfet Bolduc réclame des réponses de la santé publique

durée 18h00
6 octobre 2020
Sylvio Morin
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Voir la galerie de photos

Le préfet de la MRC Robert-Cliche Jonathan V. Bolduc souhaite obtenir des réponses de la santé publique régionale justifiant que sa MRC ait été déclarée « zone rouge » alors que des MRC comparables de Chaudière-Appalaches sont toujours « zone orange » d'alerte à la COVID-19.

« Seulement ça [retourner au code orange], ce serait la moindre des choses », de dire l'élu lors d'une entretien vidéo avec EnBeauce.com.

Le préfet, qui est aussi maire de Saint-Victor, ne comprend que dans Chaudière-Appalaches, les MRC de Montmagny, L’Islet et les Etchemins soient demeurées au palier orange alors que la MRC Robert-Cliche compte des chiffres de contagion au coronavirus presqu'aussi bas.

« Il s’agit de trois MRC tout à fait comparables à notre résultat actuel, soit 6 cas sur 19 300 habitants. Je veux bien faire, comme nous demande la ministre Guilbeault, que l’on demeure « dociles », mais à voir de la façon qu’on nous traite comme région, ça donne une impression de doubles standards », a-t-il précisé.

« C’est la santé publique qui nous impose ce régime, on fait tous les efforts de la lutte à la COVID et il ne faut pas lâcher là-dessus. Mais comment peut-on nous justifier que notre MRC ne puisse pas avoir droit au même traitement que d’autres MRC de Chaudière Appalaches, pas plus, pas moins ? » a conclu le préfet Bolduc, tout en remerciant le député Luc Provençal pour son appui indéfectible notamment dans ce dossier.

Il n'a d'ailleurs pas voulu trop s'avancer sur les informations révélées aujourd'hui par EnBeauce.com à l'effet que le député de Beauce-Nord aurait subi des pressions de son propre gouvernement pour qu'il cesse ses réclamations de retour au code orange pour la MRC Robert-Cliche.

Écoutez l'intégrale de l'entrevue vidéo accordée par Jonathan V Bolduc à EnBeauce.com.

À lire également:
Passage en zone rouge: le député Provençal aurait subi des pressions pour « rester dans le rang »

COVID-19 : 88 nouveaux cas confirmés en Chaudière-Appalaches dont 10 en Beauce

 

 

commentairesCommentaires

1

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • S
    Sandra
    temps Il y a 3 ans
    Bravo à vous!

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 février 2024

Le projet de logements toujours prévu sur le site du Motel Royal

La projet de construction d'un édifice à logements sur le site du Motel Royal de Beauceville est toujours dans le plan de match des propriétaires de l'endroit. C'est ce qu'a confirmé le co-propriétaire, Carol Bolduc, lors d'un entretien téléphonique ce matin avec EnBeauce.com. Même que le projet d'origine a pris du galon, passant de 12 à 14 ...

21 février 2024

Saint-Georges: les employés des loisirs et de la culture adoptent un mandat de grève générale illimitée

Réunis en assemblée générale mardi, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la Ville de Saint-Georges – CSN, qui représente les salarié-es du service des loisirs et de la culture, ont adopté un mandat de grève générale illimitée à 96%. Un avis de grève pour le 2 mars vient d’ailleurs d’être envoyé au ministère du ...

20 février 2024

Qui veut démolir le Motel Royal?

La nouvelle fera sûrement bien des heureux à Beauceville: le Motel Royal devrait tomber sous le pic des démolisseurs d'ici le premier avril. En effet, les propriétaires du bâtiment ont publié une message ce matin, sur la page Facebook Beauce à vendre, que l'édifice était à donner. Pourtant à l'automne, après une longue saga de plusieurs années ...