Publicité

18 janvier 2021 - 11:15

Conseil municipal

L'église de Saint-Lambert pourrait faire l'objet d'une étude

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

La Municipalité de Saint-Lambert-de-Lauzon déposera prochainement une demande d'aide financière au Conseil du patrimoine religieux du Québec dans le cadre de son Programme visant la requalification des lieux de culte excédentaires. Ce dernier a pour but de leur identifier de nouveaux usages, tout en préservant leurs caractéristiques patrimoniales et architecturales.

Au cours des dernières semaines, les membres de la fabrique de la paroisse Saint-Jean-L'Évangéliste, propriétaire actuel de l'église, ont sollicité l'accompagnement de la Municipalité pour cette étape.

Le dépôt d'une demande d'aide financière a ainsi été autorisé lors de la séance du conseil municipal du 11 janvier.

La Municipalité ou un autre organisme pourrait éventuellement devenir propriétaire de l'église si les résultats de l'étude font la démonstration d'un projet viable et pérenne, en lien avec les besoins de la communauté. Un partenariat serait alors établi avec la fabrique afin de maintenir les activités de culte.

Les projets admis au programme du Conseil du patrimoine religieux peuvent d'ailleurs intégrer un incubateur qui réunit des promoteurs de différentes régions du Québec.

Autres points en bref
La Municipalité fera entre autres l'acquisition d'une pompe électrique, de boyaux et d'habits de combat pour le Service de sécurité incendie ainsi que d'une laveuse à pression et d'un ensemble de rangement intérieur pour une remorque pour le Service des travaux publics.

Le ministère de l'Éducation du Québec n'a pas retenu le projet de construction d'un complexe sportif multifonctionnel pour le programme d'aide financière aux infrastructures récréatives.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.