Publicité

9 mars 2021 - 09:30 | Mis à jour : 09:35

Saint-Georges

Un nouveau projet domiciliaire de 24 logements verra le jour

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Lors du conseil municipal tenu hier soir, la Ville de Saint-Georges a donné son accord de principe à l’entreprise Atlas Société immobilière inc., afin de prolonger la 36e Rue sur une distance de 100 mètres.

Ainsi, l'entreprise y construira deux bâtiments multifamiliaux de 24 logements chacun, pour une valeur globale estimée à 7,2 M$.

Élections municipales
Le conseil de Ville de Saint-Georges a accepté d’entériner une nouvelle entente avec le Directeur général des élections du Québec et le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, afin de permettre le vote au bureau de la présidente d’élection, lors des élections municipales qui se tiendront au mois de novembre prochain.

Ville de Saint-Georges a d’ailleurs participé à cette expérience à deux reprises soit lors des élections municipales 2013 et 2017.

Ainsi, en plus de pouvoir voter par anticipation ainsi que le jour du vote, les citoyens pourront le faire au bureau de la présidente d’élection au cours de la période autorisée par le Directeur général des élections.

Embauche
Les élus ont également autorisé l’embauche de Michel Mercier à titre de régisseur pour l'Aréna et les installations aquatiques.

Michel Mercier entrera en fonction à compter du 29 mars. Celui-ci succédera à Yves Rousseau qui quittera ses fonctions pour la retraite au cours de l’année 2021.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.