Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

De nouvelles infrastructures en plein milieu de la ville

Saint-Côme inaugure son skatepark, ses jeux d'eau et une nouvelle sculpture

durée 17h00
21 juin 2021
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
François Provost
email
Par François Provost, Journaliste

C’est ce lundi 21 juin que se déroulaient trois dévoilements de projets dans la municipalité de Saint-Côme-Linière. Le maire Yvon Paquet a ainsi présenté, au parc Aqualinière au coeur de la ville, un nouveau skatepark, des jeux d'eau, ainsi qu'une sculpture illustrée par des enfants de la municipalité. 

« Ces réalisations visent à améliorer la qualité de vie de nos jeunes et par ricochet celle des parents. Situées près de l’école et de l’aréna, ces infrastructures serviront beaucoup et supporteront les activités du camp de jour », a déclaré le maire de Saint-Côme-Linière Yvon Paquet en soulignant l'importance des jeunes dans le développement de la municipalité. 

Skatepark  
En premier lieu, le skatepark a été réalisé avec l’aide de plusieurs commanditaires et grâce à la politique de développement du territoire de la MRC de  Beauce-Sartigan pour une somme de 34 311 $.

Un comité de jeunes de Saint-Côme a également participé à la conception de cet aménagement dont le but était d'offrir un lieu rassembleur pour la jeunesse. 

Jeux d’eau  
La municipalité de Saint-Côme a également obtenu une enveloppe de l’ordre de 34 311$ dans le cadre de  la politique de développement du territoire avec la MRC de Beauce-Sartigan pour le projet de jeux d'eau. Notons que des entreprises locales ont également offert du soutien financier supplémentaire pour ce projet dont le coût total s'élève à 122 832$.

Sculpture  
Finalement, l'oeuvre sculpturale « Cubicules enfantins » réalisée par l’artiste et conseiller municipal, Gilles Pedneault, et l’artisan, Morick Dumas a été dévoilé. 

Les enfants du camp de jour de la municipalité ont pu participer à la réalisation de la sculpture en peinturant des dessins sur les cubes composant l’oeuvre selon les différentes thématiques choisies.

Gilles Pedneault a fait la conception, la  planification et la réalisation de cette œuvre. 

« C’est en tant que bénévole que j’ai fait la conception de  cette sculpture monumentale, mais c’est surtout grâce à la participation des gens d’affaires et du  personnel des loisirs et de la culture de notre village que le projet a vu le jour. (...) L'année 2020 ne sera pas seulement qu’une pandémie pour ces jeunes artistes, mais surtout l’élaboration d’une œuvre  collective qui sera, pour eux, une source de fierté pour de nombreuses années à venir », a commenté M. Pedneault. 

Il s’agissait de la première fois que la municipalité de Saint-Côme-Linière dévoilait une œuvre d’art public  dans le cadre du projet « Les Arts de la rue », présenté par Cogeco. Ce dernier est partenaire présentateur  de ce projet prévu dans le cadre de l’Entente de développement culturel entre la MRC de Beauce-Sartigan,  le Conseil Économique de Beauce et le gouvernement du Québec. De plus, trois entreprises locales :  Soudure Dorick Dumas, Métal Duquet et la quincaillerie BMR de Saint-Côme-Linière, ont collaboré par le  don de matériaux ou de main d’œuvre pour la réalisation de la sculpture. Au final, avec tous les  partenaires impliqués, c’est une valeur de 35 000 $ qui a été investie pour la réalisation de cette œuvre d’art public.  

Pour financer ces trois projets, la municipalité de Saint-Côme a reçu de l'aide financière provenant de divers programmes de subventions et de commandites d'entreprises locales. Ainsi, le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, le préfet de la MRC, Normand Roy, ainsi que des représentants de la Caisse Desjardins du Sud de la Beauce et de l'entreprise Les industries forestières ProPac étaient présents pour ce dévoilement. 

La Ville de Saint-Côme tient à souligner la contribution de tous les acteurs locaux pour la réalisation de ces trois projets. 

Les derniers milles du maire 
Par ailleurs, en entretien avec EnBeauce.com, le maire Yvon Paquet a réitéré qu'après dix ans de service à la communauté en tant que maire, ce dernier n'allait pas se présenter aux prochaines élections municipales qui auront lieu en novembre cette année. 

Maintenant âgé de 71 ans et fier des accomplissements réalisés au courant des dernières années, Yvon Paquet passera le flambeau à d'autres individus voulant s'impliquer en politique. En plus des infrastructures récréatives comme l'aréna de Saint-Côme, le Parc des berges du Loup et, aujourd'hui les nouvelles installations du parc Aqualinière, le maire est particulièrement fier de la gestion des dossiers d'eau et d'égouts. 

« Quand j'étais enfant, c'était difficile d'avoir l'eau à Saint-Côme. Ces choses-là, c'est la base. Il faut le faire. On fait ce qui est nécessaire, on fait ce qui est utile et, à la fin, on fait ce qui agréable, comme aujourd'hui », indique le maire. 

Ce dernier souhaite également que la population soit davantage impliquée dans la chose municipale afin d'avoir des gouvernements de proximité qui prennent des décisions en concertation avec ses citoyens. Il souligne finalement le travail d'équipe de tous les élus de Saint-Côme qui oeuvre « pour les bonnes raisons ». 

À lire également:

Dernière heure: Un violent orage fait tomber les arbres à Saint-Côme-Linière

Création d'un nouveau parc de 1,2 M$ à Saint-Côme-Linière

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Un nouveau projet de construction sur le boulevard Lacroix

Des travaux de prolongement de services sont actuellement en cours à l'arrière du centre Dixtraction et des assurances Promutuel sur le boulevard Lacroix à Saint-Georges. Propriétaire des terrains, l'entreprise de construction Raymond Poulin Inc., a confirmé à EnBeauce.com, que le but des travaux étaient de faire évoluer la rue privée en une ...

durée Hier 12h00

Coupe forestière dans le rang Chaussegros: Saint-Simon-les-Mines fait une mise au point

La Municipalité de Saint-Simon-les-Mines vient de publier sur sa page Internet une mise au point à la suite de l'article paru dans le journal La Presse du 10 juin, sous le titre Une forêt «à forte valeur écologique» en partie rasée pour 100 00 $. On y traite de la coupe forestière sur un lot cédé gratuitement par le gouvernement à la localité, situé ...

durée Hier 6h00

Ouverture d'un centre intergénérationnel à Saint-Benoît-Labre

La Municipalité de Saint-Benoît-Labre a procédé, mardi, à l'inauguration officielle de son Centre intergénérationnel Desjardins, un ancien bâtiment qui a été transformé afin de recevoir la Bibliothèque l’Envolume au rez-de-chaussée.   C’est un grand pas pour cet établissement, qui était située au sous-sol de l’hôtel de Ville depuis plus de ...