Publicité

13 septembre 2021 - 11:00 | Mis à jour : 11:12

Mesures d'atténuation des inondations

Beauceville: de l'excavation dans la rivière Chaudière

Sylvio Morin

Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Toutes les réactions 1

Longtemps réclamés, des travaux d'excavation de gravier ont été entrepris la semaine dernière dans la rivière Chaudière à Beauceville.

Il s'agit d'une première phase d'interventions, étalées sur cinq ans, pour mettre en œuvre des solutions pour atténuer les inondations, a laissé savoir le maire, François Veilleux, lors d'une entretien téléphonique avec EnBeauce.com.

L'excavation se fait à la hauteur de l'usine d'épuration des eaux de la Ville car cet endroit est le plus étroit du cours d'eau en plus de compter une accumulation très importante de gravier.

Le ministère de l'Environnement a autorisé l'extraction du matériau sur une surface d'un peu moins de 5 000 m2, ce qui représentera en volume environ 2 000 voyages de camion-benne. Le gravier extrait, dont on a d'abord vérifié la qualité, est déversé sur un terrain près du garage municipal qui se trouve dans le parc industriel. Il servira à des fins de projet pour la Ville de Beauceville.

Outre la municipalité, les travaux sont exécutés par Les Excavations de la Chaudière, Les Excavations Jean-Louis Mathieu et les Pavages de Beauce, toutes de Beauceville.

La démarche s'inscrit dans le cadre du nouveau Programme de résilience et d’adaptation face aux inondations (PRAFI) – volet Aménagements résilients, annoncé par Québec en juillet dernier, et qui comprend une enveloppe de 270 M$. Beauceville a déjà acheminé une demande de financement en vertu de ce programme. Le tout se fait aussi en concordance avec les orientations du bureau de projet de la rivière Chaudière mis en place par le gouvernement du Québec dans le cadre de son plan de protection du territoire face aux inondations.

Le maire Veilleux a aussi confirmé qu'en 2022, des travaux similaires auront lieu dans la Chaudière à l'embouchure de la rivière du Moulin qui se déverse à partir de la rive Ouest.

À lire également
Protection face aux inondations: le maire Veilleux « extrêmement heureux »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Est-ce que ça ne risque pas de se remplir à nouveau dans quelques années ?

    Normand Lemieux - 2021-09-15 08:30