Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Séance du conseil municipal

Revitalisation du centre-ville: Beauceville revoit ses plans

durée 09h00
13 septembre 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

La Ville de Beauceville a retiré son affiche installée au centre-ville, illustrant le projet de revitalisation du secteur annoncé en grande pompe voilà plus de deux ans, car ce qu'elle représentait ne tient plus la route.

« Il a plusieurs possibilités [de revitalisation]. Ce n'est pas cette possibilité là qui va être retenue, peut-être. Pour pas induire les gens en erreur et se faire mettre une pression indue "Quand est-ce que vous allez le faire?", on aime mieux retirer l'image que l'on est en train de donner du futur développement », a déclaré le maire suppléant, Patrick Mathieu, durant la période des questions de la séance du conseil municipal tenue hier soir.

Dans les faits, le plan de relance post-inondation — annoncé une première fois le 16 décembre 2019 lors d'un rencontre publique qui avait réuni plus de 200 personnes à l'auditorium de la Polyvalente Saint-François, a connu dès le départ un obstacle majeur à sa mise en oeuvre: la pandémie de COVID-19.

La crise sanitaire a aussi entraîné une augmentation phénoménale des coûts de construction, si bien que les estimations budgétaires pour l'érection du nouvel hôtel de ville de Beauceville, qui aurait été au centre du projet du quadrilatère formé de la Maison Angers, du boulevard Renault, de la 9e avenue et de Place Beauceville, ont plus que doublé. De plus, le promoteur privé, qui aurait été propriétaire de l'édifice, voudrait maintenant consacrer le bâtiment en entier en logements.

De nouveaux promoteurs auraient approché la Ville de Beauceville pour revoir le projet, a indiqué pour sa part le conseiller municipal, Keven Pomerleau: « Avec ces nouveaux contacts, le projet peut prendre un visage différent. Des fois, il faut être conséquent avec ce qu'on veut donner. Si on donne une image qui, au final ne concorde pas du tout avec le projet, on a préféré enlever l'image, repartir avec un plancher vierge. On continue notre site mais ça va peut-être être différent. »

Départ de Marie-Andrée Giroux
La conseillère du district 3, Marie-André Giroux, quittera son poste à la fin du mois de septembre, a-t-elle annoncée hier soir.

En effet, la doyenne à la table des élus beaucevillois, avec ses neuf années d'implication, déménage à Saint-Georges.

Elle a expliqué avoir été dans l'impossibilité de trouver à Beauceville une résidence répondant à ses besoins familiaux. « Je m'en vais mais mon coeur restera toujours à Beauceville », a-t-elle dit.

Ce faisant, plus aucune femme ne siège au conseil municipal, avec le départ, en mai dernier, de Virginie Gosselin au district 2, qui a été remplacée par Jérôme Pomerleau.

Le processus de mise en candidature pour remplacer Mme Giroux sera enclenché dès son départ effectif.

100 000 $ d'économie
Le 2e appel d'offres pour l'octroi du contrat des travaux de resurfaçage et de pavage des rues de la municipalité a été payant pour la Ville de Beauceville.

En effet, il aura permis une économie d'environ 100 000 $ par rapport aux soumissions reçues lors du premier appel.

Hier, la conseil a retenu le contrat de Pavage Sartigan, au montant de 294 083 $, le plus bas proposé parmi les trois soumissionnaires qui ont répondu à la demande.

À lire également:
«Ça avance à pas de tortue mais ça avance!» — Le maire François Veilleux

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


18 juillet 2024

Frampton confirme son contrat avec l'entreprise de gestion animalière de Vallée-Jonction

Comme annoncé la semaine dernière par EnBeauce.com, la Municipalité de Frampton a officialisé, ce mercredi 17 juillet, son choix de confier sa gestion animalière à l’entreprise S.A.B. Chaudière-Appalaches, dirigée par la conjointe de Simon Bédard. Plusieurs autres municipalités de la Beauce n'ont pas encore pris de décision pour leur gestion ...

17 juillet 2024

C'est officiel, Beauceville a acheté l'usine Duvaltex pour 3,5 M$

Comme annoncé au conseil de ville ce lundi soir, la Ville de Beauceville a officiellement fait l’acquisition de l’édifice du 662, 9e Avenue appartenant à l’entreprise Duvaltex. La vente a été signée ce 17 juillet pour la somme de 3,5 millions de dollars. L'objectif étant d'en faire un centre de services municipaux et communautaires (CSMC) qui ...

17 juillet 2024

Saint-Georges: 9,2 M$ de permis de construction émis en juin

La Ville de Saint-Georges a donné son autorisation à 148 permis de construction et rénovation au cours du mois de juin, pour une valeur de 9 202 847$. Ces projets permettront notamment l’addition de 26 unités de logement. Parmi ceux-ci, l’un des plus importants projets est le réaménagement des bureaux de la SAAQ à l’intérieur du centre commercial ...