Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Gel de la taxe foncière pour le budget 2023

Saint-Georges: hausse des comptes de taxes en bas de l’inflation

durée 08h00
13 décembre 2022
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Léa Arnaud, Journaliste de l’Initiative de journalisme local

En séance extraordinaire hier soir, la Ville de Saint-Georges a présenté son budget 2023 dans lequel les comptes de taxes augmentent, en raison de la hausse du rôle d'évaluation, tout en demeurant en deça de l'inflation.

Cette année, les élus ont décidé d’utiliser une très grande partie des surplus anticipés en 2022 pour boucler leur budget et être en mesure de geler le taux de taxe foncière général, considérant la hausse des tarifs et des coûts de fonctionnement (déneigement, entretien des usines d’eau potable et d’épuration, carburant, SQ, hydro, etc.). 

De ce fait, le compte de taxes d’une résidence moyenne évaluée à 208 490 $ située à Saint-Georges (est et ouest) augmentera de 5,62 % par année; celle située dans les secteurs Paroisse, Aubert-Gallion et Saint-Jean-de-la-Lande (non desservie et desservie) de 4,30 % par année. Notons que l'inflation est de 6,5 % au Québec et 6,9 % au Canada.

En 2023, la budget d'opération sera de l'ordre de presque 60 M$.

« L’année dernière, on voyait venir ces augmentations de la part de nos fournisseurs, mais jamais avec une telle ampleur. Ça a été un défi de faire ce budget 2023, tout augmentent, mais nous devons respecter les capacités de paiement de nos citoyens », a souligné le maire de Ville de Saint-Georges.

Le premier paiement du compte de taxes devrait arriver au début du mois de février 2023. Ensuite, les échéances seront les suivantes: 9 mai 2023, 11 juillet 2023, 12 septembre 2023.

Mise à niveau de l'usine d'épuration
La Ville reproche au gouvernement de ne pas « récompenser » les municipalités qui prennent soin de leurs infrastructures. Cela notamment par rapport à l'usine d’épuration qui, a presque 40 ans, nécessite une mise à niveau estimé à 20 M$. La moitié sera réalisée l'an prochain et l'autre moitié l'année suivante.

C'est justement l'investissement dans ce projet qui explique l'importante augmentation des investissements prévue en 2023 et 2024.

Plan triennal d’immobilisations (PTI)
Le Plan triennal d'immobilisations (PTI) a lui aussi été présenté lors de la séance extraordinaire d'hier soir. Le PTI 2023-2024-2025 prévoit des investissements de 92 465 915 $, dont 40 798 871 $ en 2023.

Les principaux projets pour 2023 sont :
- Prolongements de promoteurs : 21 272 000 $
- Usine d’épuration : 10 150 000 $
- Réfection réseaux d’aqueduc et d’égout : 4 755 000 $
- Pistes cyclables : 2 845 000 $
- Amélioration du réseau routier (éclairages et trottoirs) : 2 407 000 $
- Véhicules et équipements : 2 065 000 $
- Équipements au centre de ski et aménagement vélo de montagne : 1 025 000 $
- Rénovations de bâtiments : 400 000 $

Précisons que le document synthèse du budget est désormais en ligne sur le site Web de Ville de Saint-Georges. De plus, un dépliant informatif accompagnera le compte de taxes aux contribuables.

Une ville attractive et prospère
Le maire Claude Morin refuse de ralentir le développement de la ville de Saint-Georges. « C'est une ville qui se développe très bien, on ne peut pas arrêter! » 

L’année 2023 verra le complexe sportif adjacent à la polyvalente ouvrir ses portes, l’espace Carpe Diem continuera d’offrir des activités pour tous et la nouvelle caserne continuera de répondre aux urgences.

« Oui, il y a un coût à cela, mais ça s’inscrit dans ce que nos citoyens nous demandent en termes de services de proximité, de sécurité publique et d’un milieu de vie attractif et animé pour pouvoir “Vivre notre Ville” », de conclure Claude Morin .

commentairesCommentaires

1

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • RB
    Réjean Bouffard
    temps Il y a 2 mois
    Alors que le Gouvernement du Québec essaie de minimiser les effets de l'inflation en réduisant les impôts et en compensant par des montants ponctuels, et que la Banque du Canada augmente les taux d'intérêts pour aussi pour ralentir l'inflation et que des villes comme Ste-Marie et St Lambert n'augmentent que de quelques point de pourcentage leurs impôts foncier, la Ville de St-Georges, elle, en profite pour contribuer à l'augmentation de l'inflation avec son taux de 5.62% d'augmentation, Quelle fasse donc comme les contribuables, c'est à dire se serrer un peu la ceinture!

RECOMMANDÉS POUR VOUS


30 janvier 2023

Saint-Gédéon cherche un promoteur pour sauver son couvent

Le Conseil de ville de Saint-Gédéon-de-Beauce tente de trouver un promoteur qui voudrait sauvegarder l’ancien couvent des Sœurs de la Charité de Saint-Louis.  Mentionnons que c’est en décembre que la décision de vendre avait été prise et que cela avait choqué plusieurs citoyens faisant monter aux barricades plusieurs défenseurs du patrimoine ...

26 janvier 2023

Une consultation publique organisée à Saint-Gédéon

La municipalité de Saint-Gédéon-de-Beauce organise une consultation publique pour la vente de deux terrains sur celui de l'ancien couvent, pour en faire des appartements. Affiché sur un babillard au couvent, le document mentionne que l'objectif du projet de règlement est « d'agrandir une affectation résidentielle à même une affectation publique ...

24 janvier 2023

Fusion de Courcelles et St-Évariste : tenue d'une consultation publique

Les municipalités de Courcelles, située dans la MRC du Granit, en Estrie et de Saint-Évariste-de-Forsyth, située dans la MRC de Beauce-Sartigan, dans la région administrative de Chaudière-Appalaches ont fait la demande de se regrouper. À la suite de cette demande, la Commission municipale du Québec tiendra une audience publique.  L’audience ...