Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Collecte des matières organiques résidentielles

Gestion des déchets : 136 000 $ pour la MRC Beauce-Centre

durée 08h00
18 janvier 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

La MRC de Beauce-Centre a reçu un montant de 136 198 $ de la part du gouvernement du Québec afin de soutenir le projet d’acquisition d’équipements de collecte des matières organiques résidentielles.

Ce soutien financier permettra la distribution de 4 086 bacs de collecte de matières organiques dans quatre des dix municipalités de la MRC de Beauce-Centre, soit Beauceville, Saint-Joseph-de-Beauce, Saint-Victor et Saint-Odilon-de-Cranbourne. C’est 4 722 résidences, représentant une population de 15 035 habitants, qui en profiteront.

« Je salue les efforts déployés par la MRC de Beauce-Centre pour sa participation au virage vert dans lequel le Québec est résolument investi. Grâce à cette initiative, mes concitoyens de Beauceville, Saint-Joseph-des-Érables, Saint-Victor et Saint-Odilon-de-Cranbourne pourront intégrer dans leur quotidien une gestion innovante des matières organiques qu’ils produisent. Je suis convaincu du succès de l’utilisation de ces nouveaux bacs au sein de notre communauté et j’encourage l’ensemble des municipalités de la région à emboîter le pas. »  Luc Provençal, député de Beauce-Nord

La collecte sera mise en place en avril 2023 et les matières organiques seront acheminées au Centre régional de traitement de la matière organique (CRTMO) de Thetford Mines. On estime à 692 tonnes la quantité de résidus alimentaires et verts qui sera collectée annuellement.

« La volonté du gouvernement est que chaque organisme municipal se dote d’un système de gestion des matières organiques d’ici 2025, et ce, par une majoration progressive des redevances pour l’enfouissement; c’est nécessaire pour mieux protéger notre environnement. Notre conseil des maires est ainsi allé de l’avant avec la collecte des matières organiques qui est non seulement bénéfique pour la planète, mais qui, à terme, nous permettra aussi d’économiser. Ce programme vient ainsi soutenir directement l’implantation du troisième bac. Nous apprécions cette collaboration du gouvernement pour notre région! » Jonathan V. Bolduc, maire de Saint-Victor et préfet de la MRC de Beauce-Centre

Cette somme est accordée en vertu du deuxième volet du Programme de traitement des matières organiques par biométhanisation et compostage (PTMOBC), qui découle à la fois de la Politique québécoise de gestion des matières résiduelles et de la Stratégie de valorisation de la matière organique. La réalisation de ce projet s’inscrit dans l’une des mesures du Plan pour une économie verte 2030, soit celle consistant à éviter les émissions de méthane issues de la gestion de la matière organique.

 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

Des robots au futur centre de tri des matières organiques de Frampton

Le futur centre de tri des matières organiques de Frampton sera doté de robots afin de faciliter le travail. Ce projet est en collaboration avec la MRC de Bellechasse et celle de La Nouvelle-Beauce.  Les contrats ont été octroyés à Sparta Manufacturing inc. au coût de 1 995 937,50 $ pour la MRC de La Nouvelle-Beauce et de 1 858 730,25 $ pour ...

7 février 2023

Les conseillers de Beauceville veulent plus de transparence

Depuis la sortie du rapport accablant de la Commission municipale du Québec (CMQ) envers le maire de Beauceville, François Veilleux et de l’ancien directeur de l’urbanisme, les séances du conseil municipal sont suivis avec attention autant par la population que les médias. En effet, hier soir, les conseillers municipaux ont pu recevoir une copie ...

7 février 2023

Le maire de Saint-Benjamin, Martin Beaulieu, démissionne

Le maire de Saint-Benjamin, Martin Beaulieu, a déposé une lettre d’intention de démission au conseil municipal du 6 février 2023. La date d’entrée en vigueur de la démission sera à déterminer, soit entre le 6 février 2023 et au plus tard, le 1er mai 2023.  Les détails entourant les termes et possibilités de transition offertes par M. Beaulieu à ...