Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ouverture estivale officielle le 15 juin

Pont couvert Perrault: la Municipalité annonce des travaux jusqu'au 9 juin

durée 10h00
26 mai 2023
Germain Chartier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Germain Chartier, Journaliste

La Municipalité de Notre-Dame-des-Pins a souhaité faire le point avec ses citoyens concernant les travaux du Pont couvert Perrault. Ce dernier a pour date d'ouverture estivale officielle le 15 juin prochain, et des travaux de finition sont toujours en cours. 

« Certains travaux de finition sur le pont, ainsi qu’aux approches, sont réalisés ce printemps et peuvent incommoder les utilisateurs. Ceux-ci se termineront le 9 juin, » a expliqué la Municipalité par le biais d'un communiqué de presse. 

En effet, même si le pont est de nouveau ouvert depuis cet hiver, les derniers travaux réalisés peuvent affecter l'utilisation des marcheurs ou des cyclistes. Cependant, la Municipalité rappelle également que « les planches de la surface de roulement, installées de façon longiligne et initialement conçues pour le passage de chevaux et des charrettes, sont malheureusement peu conviviales pour les cyclistes ». 

De plus, pour renforcer la sécurité des utilisateurs, des panneaux de signalisation sur lesquels on peut lire « Obligation de descendre de bicyclette » ont été réinstallés. Pour préserver le pont, un tapis de protection a été ajouté du côté nord afin de protéger les planches de la surface de roulement lors du passage des motoneiges.  

Une préservation du patrimoine architectural importante

Les travaux ont été réalisés dans le but de préserver l'édifice et son patrimoine architectural, sans le dénaturer. « Les ouvrages réalisés comprenaient la réparation de béton suite à des fissures et l’affouillement autour des piles. À l’intérieur, ce sont des sections de cordes inférieures, des diagonales, des montants, des entretoises, des longerons, des planches de la surface de roulement, des traverses, du lambris, des larmiers et tirants obliques et verticaux du tablier qui ont été restaurés. Les visiteurs qui arpenteront le pont réaliseront rapidement que sa valeur architecturale et patrimoniale a été préservée », a complété le communiqué. 

La firme d'ingénierie CIMA +, a ajouté que « les travaux réalisés ont permis de remplacer certaines pièces structurales endommagées dans le but de redonner au pont une capacité portante compatible avec l’usage auquel l’ouvrage est destiné, soit le passage des piétons, quadistes, cyclistes et motoneiges. Selon le suivi fait par l’équipe de surveillance durant l’exécution des travaux de l’entrepreneur, la capacité de l’ouvrage a été rétablie ». 

Pour rappel, le montant total de ces travaux s'élèvent à 4,4 M $, dont 3,2 M $ pour le contrat de Cité Construction. 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


21 février 2024

Le projet de logements toujours prévu sur le site du Motel Royal

La projet de construction d'un édifice à logements sur le site du Motel Royal de Beauceville est toujours dans le plan de match des propriétaires de l'endroit. C'est ce qu'a confirmé le co-propriétaire, Carol Bolduc, lors d'un entretien téléphonique ce matin avec EnBeauce.com. Même que le projet d'origine a pris du galon, passant de 12 à 14 ...

21 février 2024

Saint-Georges: les employés des loisirs et de la culture adoptent un mandat de grève générale illimitée

Réunis en assemblée générale mardi, les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs municipaux de la Ville de Saint-Georges – CSN, qui représente les salarié-es du service des loisirs et de la culture, ont adopté un mandat de grève générale illimitée à 96%. Un avis de grève pour le 2 mars vient d’ailleurs d’être envoyé au ministère du ...

20 février 2024

Qui veut démolir le Motel Royal?

La nouvelle fera sûrement bien des heureux à Beauceville: le Motel Royal devrait tomber sous le pic des démolisseurs d'ici le premier avril. En effet, les propriétaires du bâtiment ont publié une message ce matin, sur la page Facebook Beauce à vendre, que l'édifice était à donner. Pourtant à l'automne, après une longue saga de plusieurs années ...