Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Entretien avec le maire Francise Bélanger

Fusion: Courcelles doit s'entendre avec la MRC du Granit pour assurer le transfert

durée 08h00
29 juin 2023
Mathieu Bouchard-Racine
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mathieu Bouchard-Racine, Journaliste

Alors que la fusion entre Saint-Évariste-de-Forsyth et Courcelles va bon train, il reste encore du travail à faire avec la MRC du Granit pour assurer le transfert.

C'est du moins ce qu'a confié le maire de Courcelles, Francis Bélanger,  lors d'une entretien téléphonique avec EnBeauce.com.

« On n'a absolument rien à dire contre la MRC du Granit. C'est juste que nous, on s'est toujours senti comme des Beaucerons », a mentionné le maire Bélanger. Il fait bien sûr référence à cette volonté de Courcelles de rejoindre la MRC de Beauce-Sartigan depuis des décennies.

Effectivement, cette sortie de la MRC estrienne a des impacts financiers pour chacune des parties, notamment les obligations d'emprunt et les budgets de fonctionnement.

Le ministère des Affaires municipales recommande d'ailleurs qu'une entente entre la municipalité et le Granit soit signée pour la mi-juillet. Toujours d'après le premier magistrat, l'arrivée d'un médiateur pour en arriver à des résultats pour l'échéance est fort probable.

« C'est certain qu'on a respectivement des désaccords, mais autant d'un côté que de l'autre, on sait que l'on doit s'entendre, parce que la fusion va se faire. On va y arriver », a fait savoir M. Bélanger qui demeure optimiste sur les résultats de ces négociations.

L'alliance naturelle avec Saint-Évariste
Pour reprendre les mots du député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, il demeure essentiel que des regroupements comme celui-ci viennent d'abord de la volonté des territoires concernés. 

« Les regroupements se doivent de venir des municipalités elles-mêmes. Ce n'est pas au gouvernement de le faire, parce que c'est d'aller au sens contraire de la nature des choses. Justement, la raison pour quoi Saint-Évariste et Courcelles, ça fonctionne, c'est parce que c'est venu des communautés », avait mentionné le député caquiste à ce sujet.

Sur cette question, Francis Bélanger insiste sur la relation de longue date avec Saint-Évariste. « On parle avec leur administration toutes les semaines. Nous ne sommes pas encore fusionnés, mais nous partageons tellement de services que nous fonctionnons presque comme tel depuis un moment déjà. »

Avec une telle union, la nouvelle municipalité passerait à environ 1 400 habitants.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 septembre 2023

Saint-Georges: protéger le patrimoine grâce au comité de démolition

Le patrimoine de Saint-Georges peut désormais compter sur la bienveillance du Comité de démolition qui a été instauré depuis la réunion du conseil du 11 septembre. Trois conseillers municipaux font partie de ce comité obligatoire, soit Esther Fortin, Tom Redmond et Olivier Duval. Celui-ci a été créé suite à l'entrée en vigueur, en avril 2021, de ...

26 septembre 2023

Les Jeux du Québec à Saint-Georges en 2027?

Lors du conseil de ville de ce lundi 25 septembre, la Ville de Saint-Georges a annoncé souhaiter monter un dossier pour accueillir les Jeux du Québec en 2027. En effet, le maire, Claude Morin, a lancé un appel lors de la séance aux personnes intéressées pour créer une organisation.  « Si des gens sont intéressés et motivés pour organiser les ...

22 septembre 2023

Près de 2 M$ pour la réfection de l'hôtel de ville de Saint-Joseph-de-Beauce

Une somme de 1 983 800 $ a été accordée à Saint-Joseph-de-Beauce pour la rénovation de l'hôtel de ville, selon ce qui a été annoncé par Luc Provençal, député de Beauce-Nord, au nom de la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest. « Le soutien majeur provenant du ministère des Affaires municipales et de l'Habitation nous donne l'occasion ...