X
Rechercher
Publicité

Sondage maison EnBeauce.com

Allez-vous continuer à porter le masque après le 14 mai?

durée 08h00
5 mai 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

En raison de la situation pandémique qui s’améliore, la Santé publique du Québec a annoncé qu’à compter du 14 mai, le port du masque obligatoire dans les lieux publics sera aboli.

Pour certaines personnes, cette mesure était un vrai désagrément, tandis que pour d’autres cela était nécessaire pour ralentir la progression de la COVID-19. Depuis 22 mois, cette mesure divise la population, mais dorénavant cela deviendra un libre choix de se couvrir ou non le visage.

EnBeauce.com demande si vous allez continuer à porter le masque dans les lieux publics. Répondez et commentez la question de la semaine.

À lire également : 
Les Québécois pourront se démasquer dans les lieux publics dès le 14 mai

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 mai 2022

Faites-vous des efforts pour sauver la planète ?

Comme chaque semaine, EnBeauce.com vous propose de répondre à un sondage sur un sujet d'actualité. Cette fois-ci, on s'intéresse à la santé de la planète. Voilà plusieurs années qu'on entend beaucoup parler des changements climatiques, de l'impact du plastique, de l'élevage et de la déforestation notamment. Ici, les tornades de ces derniers jours ...

22 mai 2022

Des vacances estivales au Québec

Si l'on en croit les résultats obtenus en réponse à la question de la semaine posée par EnBeauce.com, la majorité des répondants entendent partir en vacances cet été et ils le feront au Québec. C'est du moins ce que 45,3% d'entre eux ont laissé entendre dans ce sondage-maison, évoquant notamment le prix de l'essence pour limiter les dépenses de ...

22 mai 2022

L’avortement, une question de compassion

Nous reproduisons ici l'intégrale d'une lettre d'opinion de Marc-Antoine Parent, un résident de Saint-Joseph-de-Beauce, portant sur la question de l'avortement. J’aimerais commencer cette réflexion que je partage avec vous en divulgachant ma conclusion : je suis catholique et pratiquant, je suis donc pro-vie. L’avortement n’est pas une option ...