Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Sondage Léger

Plus d'argent devrait être alloué par Ottawa à la santé et au logement

durée 04h00
7 décembre 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Près des trois quarts des répondants à un nouveau sondage, soit 71 %, croient que le gouvernement du Canada devrait dépenser davantage dans les soins de santé, une stratégie de logement et des initiatives visant à atténuer les problèmes d'inflation et de coût de la vie.

Seulement 3 % des 1545 Canadiens interrogés par la firme Léger au cours de la fin de semaine dernière ont déclaré que le gouvernement devrait dépenser moins.

Lorsqu'il s'agit d'une stratégie de logement et d'initiatives de lutte contre l'inflation et le coût de la vie, 66 % des gens se disent favorables à une augmentation des dépenses publiques et 6 % estiment qu'elles devraient diminuer. Mais la plupart des répondants souhaitent que le gouvernement réduise ou maintienne d’autres dépenses, notamment celles consacrées à la défense nationale, aux services aux communautés autochtones et à l’aide internationale.

Ainsi, 45 % des répondants appuient une réduction de l’argent alloué à l'aide internationale dans les zones de conflit ou dans les pays en développement.

Un peu moins d'un tiers des répondants au sondage, soit 31 %, pensent qu’Ottawa moins financer des initiatives culturelles et patrimoniales, tandis que 12 % sont, au contraire, favorables à une augmentation.

Une large majorité, 83 %, sont d’avis que les hausses des dépenses fédérales devraient être plafonnées pour éviter d'alimenter l'inflation, alors que 79 % estiment que les dépenses fédérales devraient être réduites pour revenir à l'équilibre budgétaire dans quelques années.

Les deux tiers des gens proposent que les dépenses fédérales soient gelées pour maîtriser les déficits et revenir à l'équilibre budgétaire, mais 72 % conviennent que le retour à l'équilibre budgétaire trop rapidement nuirait à certaines catégories de la population.

Malgré tout, 56 % des Canadiens ne veulent pas que les dépenses gouvernementales soient limitées, du moins pas maintenant, parce qu'il y a trop de problèmes sociaux et économiques urgents au Canada à l'heure actuelle. De plus, 28 % des répondants ont déclaré vouloir consacrer davantage de fonds aux prestations offertes par le ministère de l'Emploi et du Développement social Canada.; 13 % souhaitent qu’il y ait moins de fonds pour ces prestations gouvernementales.

Le sondage ne comporte pas de marge d’erreur car les sondages en ligne ne sont pas considérés comme des échantillons véritablement aléatoires.

Anja Karadeglija, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


13 décembre 2023

Un stade de soccer ou une salle de spectacles pour Saint-Georges?

La Ville de Saint-Georges a récemment présenté son projet de stade de soccer pour sa population. Néanmoins, le projet pose question après le dévoilement de son coût et l'abandon de la construction d'une salle de spectacle. Dans ce nouveau sondage-maison, EnBeauce.com vous donne la parole pour connaître votre avis à ce sujet.  Après dix ...

11 décembre 2023

Un stade de soccer ou une salle de spectacles pour Saint-Georges?

La Ville de Saint-Georges a récemment présenté son projet de stade de soccer pour sa population. Néanmoins, le projet pose question après le dévoilement de son coût et l'abandon de la construction d'une salle de spectacle. Dans ce nouveau sondage-maison, EnBeauce.com vous donne la parole pour connaître votre avis à ce sujet.  Après dix ...

9 décembre 2023

Les syndiqués peuvent pas avoir tout ce qu'ils exigent, disent le tiers des répondants

À la question de notre sondage-maison de la semaine, Que pensez-vous de la grève des employés du secteur public?, le tiers des répondants en ligne (31 %) estiment que la négo doit être un échange « donnant-donnant » et que « les syndiqués peuvent pas avoir tout ce qu'ils exigent. » Par ailleurs, un peu moins de 20% des sondés pensent que le ...