Publicité
10 mai 2019 - 15:29 | Mis à jour : 15:42

«Laïcité le vrai problème ? Deux causes qui sont plus importantes que la façon de s'habiller»

Projet de loi 21 : Diane Vincent de QS explique sa position

Toutes les réactions 11

La porte-parole régionale de Chaudière-Appalaches de Québec Solidaire donne son opinion sur le projet de loi 21 sur la laïcité.

Je ne pensais pas devoir parler de la loi 21 sur la laïcité dans la région de la Beauce. Je me rends compte depuis quelques semaines qu'il y a de plus en plus d'immigrants à cause de la pénurie de main-d’œuvre que nous vivons présentement. Par conséquent, j'aimerais vous expliquer la position de Québec Solidaire dans ce dossier. 

Le religieux et les services publics sont séparés depuis plusieurs décennies. Il n'y a pas de problème non plus sur la laïcité de l'État. C'est un fait accompli également et c'est inscrit dans la loi, comme avec la fin des écoles publiques confessionnelles. Il reste seulement la façon de se vêtir. Est-ce que les quelques députés, au fédéral, qui portent un turban font moins bien leur travail? Non, ils font la job qui leur incombe comme tous les autres qui n'en portent pas. Pourquoi est-ce que ce serait différent pour un enseignant, un juge ou d’autres corps de métier? L'important, c'est le travail accompli et qu'il soit bien fait. Qu'est-ce que la façon de s'habiller vient faire dans ce problème? Il n’a aucun effet dans le choix d'une personne pour un emploi. Le plus important c'est la compétence de la personne. Si elle est formée pour un travail, des bouts de tissus n'ont pas à prendre le dessus sur le savoir-faire. 

C'est pour cette raison que Québec Solidaire a choisi de ne mettre aucune restriction sur le port de signe religieux. Ceci est de l'ordre personnel et l'état n'a pas à s’immiscer dans ce choix. Chacun a le devoir de faire abstraction de leurs opinions personnelles dans l'accomplissement de leurs tâches. De plus, personnellement, je crois que moins on verra de ports de signes religieux et plus la peur de ceux-ci sera plus forte. Si on s’habitue à en voir, cela deviendra normal et il n'y aura plus de raison d'avoir peur. C'est probablement comme lorsque les femmes ont décidé de porter des pantalons, la société a dû s'habituer avant que cela devienne familier. La même chose se passera avec le port des signes religieux. 

Alors, cessons de créer des problèmes où il n'y en a pas et travaillons sur ceux qui sont importants. Je parle de l’abolition de la gestion de l’offre dans le domaine des taxis. Cela créera, plus que probable, des problèmes de transport lors des horaires creux. Comme le lundi soir à minuit, il y aura personne qui voudra attendre d’avoir un éventuel appel. Il y aura, certainement, une augmentation de revenus au noir afin de s’assurer d’avoir des clients fidèles en diminuant le coût de transport et en ne faisant pas payer la taxe qui s’y rattache. Finalement, je pense également aux problèmes environnementaux qui ne font que s'accentuer d'une année à l'autre sans que nos dirigeants ne soient préoccupés par ce phénomène. Ces deux affaires sont plus importantes que la façon de s'habiller. 

Diane Vincent Porte-parole régional de Chaudière-Appalaches de Québec solidaire. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

11 réactionsCommentaire(s)
  • Encore une fois Québec solidaire se met la tête dans le sable.

    Clermont Poulin - 2019-05-11 10:41
  • Madame, comment la façon de s'habiller n'est pas une religion vous avez les yeux fermés ou bien vous ne voulez pas voir leurs signe Religieux.

    Robert Morin - 2019-05-11 15:01
  • Parfaitement en accord il y a des problemes beaucoup plus important etvkn perd du temps et on a à payer les députés et ministres pour des choses plus sérieuses.

    Benoit Roy - 2019-05-12 02:22
  • Quelle simplification à l'extrême et biaisée de questions tellement plus importantes afin de ne pas froisser les franges multiculturelles que fréquente QS et dont le parti recherche les votes! Quand elle sera obligée de se voiler, peut-être changera-t-elle d'avis?

    Daphné Poirier - 2019-05-13 09:08
  • À la lecture de cet article, QS adopte une nouvelle stratégie:

    Noyer le poisson: Cette expression est apparue au XXe siècle et signifie que l'on embrouille une personne afin de lui faire céder ou bien lui faire oublier quelque chose.

    Soyons vigilant!


    Jo - 2019-05-13 19:32
  • Veux tu ben me dire sur quelle planète ils vivents eux..?
    La question va au delà de la religion et du racisme... on vit maintenant à une époque où l'on enlève les crucifix partout, qu'on a pu le droit d'appeler un sapin ... sapin de noel... Si on veut la laïcité de l'état et de la société.. faut que tous soit dans le même patern... Que chacun vivent ses moments religieux en lieu sacré

    steve - 2019-05-14 09:39
  • Vous nous faites rire avec vos signes religieux. Le voile n’a rien de religieux, c’est un signe politique tout comme l’était la croix gammée. C’est le signe des frères musulmans. Vous ne connaissez pas cet organisme terroriste?

    André Paul - 2019-05-14 15:21
  • Je considère comme beaucoup de québécois que QS fait fausse route car la laïcité de l'État est très importante pour toute sociétés démocratique.Le est possible seulement si nous vivons autour de loi et de valeurs commune.Actuellement nos entreprises font de plus en plus appel aux immigrants pour contrer la pénurie de main-d'oeuvre que nous traversont,cependant il est très important de bien intégrer les nouveaux arrivants en milieu de travail afin d'éviter que les entreprises se retrouvent avec des problèmes de demandes d'accommodements religieux.Pour terminer l'intégration des nouveaux arrivants n'est pas seulement l'affaire des centres d'acceuil aux nouveaux arrivants mais également de toute la population qui joue un rôle important dans la sensibilisation des immigrants à la réalité culturelle et aux valeurs de notre société et par les liens d'amitié qui se crée avec eux.

    Denis Fortin - 2019-05-16 20:02
  • elle ne connait pas vraiment sa région si elle croyait ne pas devoir aborder ce sujet en Beauce ...

    nancy - 2019-05-17 04:46
  • je vous félicite madame, vous avez tous dit.

    zakia Khender - 2019-05-18 12:09
  • Si le voile n'est qu'un bout de tissu et no un étendard politique; pourquoi vouloir tant l'imposer surtout dans les endroits publics accessibles à tous...

    Jacques Dubé - 2019-05-19 07:40