Publicité

20 juillet 2020 - 18:00

Éditorial de Pier Dutil

Durs de « comprenure »

Toutes les réactions 32

L’obligation de porter un masque ou un couvre-visage depuis samedi dernier a fait couler beaucoup d’encre et de salive. Heureusement, une très vaste majorité de Québécoises et de Québécois se disent favorables à cette consigne et les premiers jours nous ont démontré que presque tout le monde s’y conformait sans rechigner. 

Liberté brimée

Les opposants au port du masque invoquent comme argument que cela brime leur liberté. Il est vrai que cette consigne vient réduire une partie de ma liberté, mais il faut comprendre que ma liberté a déjà été brimée à de nombreuses reprises dans la société où l’on vit.

Que je doive m’arrêter sur un feu rouge, que je ne puisse circuler à la vitesse que je veux sur le réseau routier, que je doive attacher ma ceinture de sécurité lorsque je me déplace en auto, que je ne puisse fumer dans les endroits publics sont quelques exemples de mesures qui limitent ma liberté.

Mais la liberté ne veut pas dire faire tout ce que je veux n’importe où et à n’importe quel moment. Si je veux être totalement libre, je n’ai qu’à vivre comme un ermite, isolé de la société, de préférence sur une île déserte ou en forêt. Là, je pourrai être libre comme l’air.

Mais, si je choisis de vivre en société, je dois tenir compte des autres. Ma liberté individuelle finit lorsqu’elle met en danger la liberté des autres. C’est pourtant facile à comprendre!

Une consigne tout à fait nécessaire

Le port du masque dans les lieux intérieurs publics n’est pas le résultat d’un «power trip» du Docteur Arruda et du premier Ministre Legault. C’est tout simplement le résultat d’une croissance inquiétante de nouveaux cas survenus depuis le déconfinement. Alors que les nouveaux cas ne se comptaient plus qu’en dizaines au Québec, voilà que, depuis que les bars et les partys privés ont été tolérés, on assiste à plus d’une centaine de nouveaux cas par jour.

Et ce n’est pas qu’au Québec que cela se passe. Le cas des États-Unis devient menaçant. Depuis plusieurs jours, on établit quotidiennement de nouveaux records de gens infectés. On est rendu à plus de 140 000 décès. Dans certains états, on a recommencé à décréter du confinement. Les urgences des hôpitaux débordent dans certains états et, au Texas, on doit entreposer les corps des personnes décédées dans de camions réfrigérés parce que les pompes funèbres ne fournissent plus.

En Espagne, au Portugal, en France, au Japon et dans plusieurs autres pays le port du masque est devenu obligatoire et plusieurs régions ont à nouveau été confinées. 

Veut-on en arriver là? On a pourtant assez souffert pour comprendre qu’il vaut mieux porter un masque durant quelques minutes plutôt que de se retrouver isolés dans nos chaumières.

Contester ou s’adapter

Dans notre région, nous avons vu les positions de deux commerçants s’opposer la semaine dernière.

Dans un premier temps, Tim Poulin-Paquet, du resto-bar Jack Saloon, a décidé d’organiser une manifestation publique pour dénoncer la consigne du port du masque obligatoire dans les lieux publics fermés. Alors qu’il s’attendait à regrouper de 1 000 à 5 000 manifestants, à peine un peu plus de 500 ont participé à cette manifestation. Admettez avec moi que l’on est loin de l’objectif prévu. Et, à ma grande surprise, j’ai pu observer quelques manifestants portant un couvre-visage. 

Dans un deuxième temps, Amélie St-Hilaire, propriétaire du restaurant Chez Gérard, a lancé un appel à ses clients pour qu’ils continuent à fréquenter son restaurant, car c’était là la meilleure façon de supporter nos commerces locaux qui ont éprouvé et qui éprouvent encore de la difficulté et qui acceptent de mettre en place des mesures pour sécuriser leurs employés et leurs clients.

Personnellement, si je devais boycotter des commerçants, j’aurais tendance à boycotter ceux qui ne respectent pas les consignes et qui, ainsi, mettent la santé, voire même la vie de leurs employés et de leurs clients en péril. 

La position de Madame St-Hilaire se veut positive, alors que celle de Monsieur Poulin-Paquet est tout à fait négative. Personnellement, j’ai tendance à être plutôt positif.

Fausses prétentions

J’aimerais partager avec vous deux prétentions qui, à mes yeux, sont erronées. D’abord, parce qu’il n’y a pas eu beaucoup de cas en Beauce, on prétend qu’il n’y a pas lieu de faire des efforts pour se protéger. C’est précisément le contraire qui devrait prévaloir. Justement, si nous n’avons pas eu beaucoup de cas à date, c’est probablement parce que la très grande majorité des Beauceronnes et Beaucerons ont respecté les consignes. Ce n’est pas le temps de compromettre ces bons résultats par un relâchement stupide.

En deuxième lieu, quand on dit que la maladie est causée surtout par les personnes âgées résidant en CHSLD, là encore on est dans l’erreur. Oui, les personnes âgées des CHSLD sont décédées en plus grand nombre, mais ce ne sont pas elles qui ont introduit le coronavirus dans leurs établissements. Ce sont les visiteurs en provenance de l’extérieur et/ou les employés qui ont transporté ce virus qui s’est attaqué à des personnes plus vulnérables.

Si vous ne ressentez pas le besoin de vous protéger personnellement, s’il-vous-plaît, oubliez pour un moment votre petite personne et, au lieu de vous concentrer sur votre nombril, faites preuve d’un minimum de sens des responsabilités pour protéger les gens que vous fréquentez.

Pensée de la semaine

Je dédie la pensée de la semaine à tous les opposants au port du masque :

«Ce qui menace notre liberté en ce moment, ce n’est pas le règlement, c’est le virus.»  Stéphane Laporte, La Presse+

Lisez tous les textes d'opinion de Pier Dutil

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

32 réactionsCommentaire(s)
  • Bravo M. Dutil!
    Une fois de plus, excellents commentaires qui rejoignent la majorité.
    La réflexion est claire...pour qui veut bien l'entendre...

    DY - 2020-07-20 19:47
  • Votre positionnement démontre de la peur et appuie un mouvement d’acception d’une société qui se soumet. Dangereux selon moi de laisser tout le pouvoir aux dirigeants sans se questionner. En 2020 on devrait à tout le moins connaître les raisons de nos comportements. Avouez qu’il y a exagération dans tout ce contrôle surtout avec la réalité de notre région. Les règles ajustées aux réalités des cas selon les régions seraient mieux acceptées. Ça prend du courage pour en faire la différence; au delà des règlements il y a le jugement et le gros bon sens. En tout respect, André

    André Begin - 2020-07-20 19:54
  • Votre positionnement démontre de la peur et appuie un mouvement d’acception d’une société qui se soumet. Dangereux selon moi de laisser tout le pouvoir aux dirigeants sans se questionner. En 2020 on devrait à tout le moins connaître les raisons de nos comportements. Avouez qu’il y a exagération dans tout ce contrôle surtout avec la réalité de notre région. Les règles ajustées aux réalités des cas selon les régions seraient mieux acceptées. Ça prend du courage pour en faire la différence; au delà des règlements il y a le jugement et le gros bon sens. En tout respect, André

    André Begin - 2020-07-20 19:54
  • Malgré tout le respect que j'ai pour vous M.Dutil, je ne peux partager votre opinion lorsque vous parlez de M.Paquet. Ce que celui-ci disait était tout simplement qu'il était contre le port du masque à l'intérieur de son commerce parce qu'il ne voulait pas jouer "à la police" avec ses clients. Il déplorait le fait que si un client ne respectait pas le règlement, ce serai lui qui écoperait de l'amende ( 400$ à 6 000$ ) plutôt que le client désobéissant. Prenez le temps de visiter la page Facebook de son établissement et vous constaterez qu'il y a un message disant que le masque est obligatoire à partir du 18 juillet. Ça lui a valu des commentaires disant que les gens ne fréquenteraient pas son commerce parce qu'il ne suivait pas les règlements... est-ce que ces gens ont pris le temps de lire avant de l'insulter? Avec ce texte, vous contribuez sans le vouloir à nuire à une entreprise qui emploie des gens d'ici et vous projetez une image pas nécessairement réelle de la situation. Avez-vous discuté avec M. Paquet?
    Pour terminer, voici un message positif:
    Vous pouvez continuer à fréquenter les restaurants et autres commerces de notre ville et encourager les propriétaires pour qui ce n'est vraiment pas facile. Eh oui, vous devrez porter un masque... seulement pour vous déplacer à l'intérieur. Lorsque vous êtes assis à votre table, au restaurant, vous pourrez l'enlever. Les entreprises ont besoins de clients pour survivre... c'est vous qui ferez la différence!
    En passant, je déteste porter un masque... j'ai chaud, j'ai de la brume dans les lunettes, je passe mon temps à tirer dessus pour le replacer et mieux respirer MAIS je le porte afin de continuer à encourager les entreprises de notre ville.

    Bon été à tous!

    Lyne - 2020-07-20 20:33
  • Voici le résultat de toutes les études scientifiques concernant le port du masque publiées depuis 2009 ...Bonne lecture Monsieur Dutil

    Tommy Paquet - 2020-07-20 20:47
  • En total accord avec vos propos justes et sensés .

    Serge Veilleux - 2020-07-20 22:29
  • Je suis tellement d'accord avec vous M Dutil ! Mais malheureusement il y aura toujours de grosses têtes, à la Trump, pour voir leur propre vérité. Par contre, je suis d'accord que les commerçants n'ont pas à jouer à la police avec leurs clients.

    Réjean B. - 2020-07-20 22:55
  • Bien dit !

    Simon - 2020-07-21 00:09
  • CQFD. Chronique très pertinente

    Richard Côté - 2020-07-21 01:17
  • CQFD. Chronique très pertinente

    Richard Côté - 2020-07-21 01:17
  • Je respecte l’opinion de chacun sur le port du masque.

    Mais je ne prends rien pour acquis.

    Je ne vais pas utiliser le mot « stupid » pour parler d’une personne qui n’a pas la même opinion que moi.

    Je ne vais pas arrêter de réfléchir pour me camper sur un pour ou un contre.

    C’est précisément ceux qui ne réfléchissent plus qui me font le plus peur.

    Robert Côté - 2020-07-21 09:13
  • Excellent texte monsieur Dutil

    Gilbert Caron - 2020-07-21 10:50
  • excellent texte en effet il vaut mieux se protéger prévenir se respecter donc porter le masque n,est pas si difficile quand on sait que les travailleurs dans ces endroits fermés le portent non pas 5 10 minutes mais toute la journée et quand on voit aux USA ce qui se passe alors respectons les consignes et ....tout vas bien aller

    Doris Caron - 2020-07-21 11:24
  • Entièrement d'accord avec vous Monsieur Dutil, deplus si on ne veux pas développer de l'anxiété chez les gens et surtout les jeunes leurs montrer de respecter les règles et ainsi nous pourrons continuer de vivre sans être confiné à notre domicile.
    Monsieur Dutil merci de dire tout haut ce que les autres pensent tout bas.
    Bonne fin de journée à vous tous
    Paix

    Une citoyenne - 2020-07-21 11:25
  • Très bien écrit d accord avec vous à 100 %

    Lou - 2020-07-21 11:41
  • @Lyne.
    Je respecte vos commentaires mais la conclusion devrait plutôt se lire: "MAIS je le porte afin de continuer à encourager les entreprises de notre ville et PRINCIPALEMENT pour protéger ma santé et celle de ceux que je côtoie".
    Ce n'est pas une question d'encourager, ce qui est très honorable de votre part, mais plutôt de se protéger.

    DY - 2020-07-21 12:51
  • Manifester! Oui, mais pour une bonne cause. La sauvegarde de l'environnement par exemple.

    Josette labbé - 2020-07-21 13:33
  • Tout à fait d'accord Pierre,le fait de vivre en société,il faut accepter le gros bon sens que recommande la société.

    Marc Lapointe - 2020-07-21 14:09
  • Je suis camionneurs et j'ai vud dans le Kentucky une place ou y avait une quinzaine de van reefer de stationner et des pancartes qui parlait de mettre le masque si non une place vous attend !!!. Depuis le début du virus que je porte mon masque partout et toujours mon désinfectant dans ma poche.. et depuis 2 semaines tout le mondes porte un masque il y a même des clients ou on ne peut entrer même avec notre masque. Même qu'ils nous mettre nos bills dans une boite à l'extérieur . Quand j'ai vue les GEORGIENS faire leurs manifestations samedi laissé moi vous dire de un que je suis content de ne plus être la et de 2 que je les trouvais STUPIDE. De pensé juste a leurs petit nombril.

    Yves lachance - 2020-07-21 17:53
  • C quoi si on est pas pour ou de votre opinion vous ne mettez pas nos commentaires vraiment petit journaliste de fond de rang

    Sylvain - 2020-07-21 18:54
  • Très bonne chronique M.Dutil....! Et surtout votre pensée de la semaine est super bonne.

    Claude Bellavance - 2020-07-21 19:54
  • Je ne suis pas contre le port du masque mais moi j'ai une MPOC, quand je porte un masque j'étouffe, je capote. Je ne peux porter de masque à moins que le gouvernement veuille que je crève pour se débarrasser d'une personne malade!!! Merci !

    Claude - 2020-07-21 20:27
  • Monsieur Dutil, vous ètes un des derniers qui fait preuve de grand bon sens. Merci mille fois car je partage votre opinion!

    Line Landry - 2020-07-21 20:32
  • Les commerçants (bars, restos) ont eu peur de perdre de la clientèle quand l'interdiction de fumer est entrée en vigueur dans leurs établissement. Alors que, justement, beaucoup de gens n'y allaient plus à cause de la cigarette. Bref, avec le temps tout ça s'est tassé. Mal venu serait celui ou celle qui, aujourd'hui, allumerait une cigarette dans un resto. On appellerait ça de la provocation.

    Jacinthe Ouellette - 2020-07-21 21:12
  • L'ironie de la vie est que ceux qui portent des masques nous disent souvent plus de vérités
    que ceux qui ont des visages ouverts..

    Dramatix - 2020-07-22 00:15
  • Je partage entièrement le contenu de votre article !

    Lise Rancourt

    Lise Rancourt - 2020-07-23 07:41
  • hahaha wow sérieusement ??

    Maxime Drouin - 2020-07-23 08:11
  • Sur cette base de pensées M Dutil je vous accorde de bonne réflexion. Je suis d’avis contraire sur plusieurs de vos opinions car elles sont basées sur des points de vue que je ne partage pas!

    Vos propos sont malheureusement teintés d’avis personnels... Le travail d’un journaliste n’est il pas de rapporter des faits et non des opinions?

    Jean-Guy - 2020-07-23 10:37
  • Je suis tout à fait d'accord avec cette chronique et la pensée

    gervais lebreux - 2020-07-23 17:52
  • Jean-Guy,
    Vous avez raison, le travail d'un journaliste est de reporter les faits et non d'émettre des opinions. Mais, justement, je ne suis pas journaliste; je suis chroniqueur et ma chronique se retrouve dans la section Opinion comme vous pouvez le constater. Mon rôle est précisément de donner mon opinion sur divers sujets.

    En conséquence, j'admets très facilement que des gens, comme vous, ne partagent pas toutes mes opinions. C'est tout à fait légitime et c'est d'ailleurs pour cette raison que nous faisons de la place au bas de mes chroniques pour permettre aux gens d'exprimer leurs opinions, qu'elles me soient favorables ou défavorables.

    Pier Dutil

    Pier Dutil - 2020-07-24 16:09
  • Très bien répondu Mr Dutil

    Lou - 2020-07-26 17:48
  • Sur cette base de pensées M Dutil je vous accorde de bonne réflexion. Je suis d’avis contraire sur plusieurs de vos opinions car elles sont basées sur des points de vue que je ne partage pas!

    Vos propos sont malheureusement teintés d’avis personnels... Le travail d’un journaliste n’est il pas de rapporter des faits et non des opinions?

    Jean-Guy - 2020-07-23 10:37

    le titre de l'article s'appellle carrément Chronique Opinion.

    qqun qui lit les titres - 2020-07-29 06:40