Publicité

27 mai 2021 - 06:00

Chambre de Commerce et d'Industrie

On joue avec les nerfs des commerçants et restaurateurs

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 4

Nous reproduisons ici l'intégrale d'un communiqué envoyé par la Chambre de Commerce et d'Industrie de Saint-Joseph suite aux changements de zone annoncés par le gouvernement. 

Tout économiste vous le confirmera, ce qui nuit le plus à l’économie est l’imprévisibilité. Les décisions du gouvernement en matière sanitaire des derniers jours compliquent grandement la vie des commerçants.

Nous déplorons les mesures amenées dans les derniers jours puisque le report des changements de couleur de notre MRC va encourager la concurrence sanitaire déloyale envers nos commerçants.

Ce changement de zone est fait sans aucun indicateur mesurable ou vérifiable, alors que les derniers chiffres disponibles au moment de l’écriture de la présente démontrent que la réduction du nombre de cas des dernières semaines se continuait toujours. Décider de prolonger la fermeture de certains commerces n’est pas une petite décision qu’on devrait prendre à la légère : on devrait expliquer, chiffres à l’appui, pourquoi les mesures sont prises.

Maintenant, la Chambre de commerce et ses commerçants doivent se fier à une promesse du gouvernement pour son retour en zone orange, à savoir que le tout ne serait retardé que d’une semaine : nous savons la valeur des promesses du gouvernement en ce qui concerne les délais relatifs à la Covid, nous n’avons qu’à nous rappeler du défi de « 28 jours ». Les commerçants sont épuisés, autant financièrement que moralement, et cette brique de plus ne fait qu’alourdir leur charge émotionnelle et financière.

La Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Joseph prie donc le gouvernement de penser à l’économie d’abord et à nos commerçants pour s’en tenir au plan qu’il avait établi.

Frédéric Paré
Chambre de Commerce et d'Industrie de Saint-Joseph

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • On joue pas avec les nerfs des gens on « joue » avec un virus mortel, qui s’adapte et qui pourrait revenir sous une forme pour laquelle les vaccins n’offrent aucune protection. Si ça arrive, on revient à la case départ!

    France B - 2021-05-27 06:19
  • J'appuie et M. Legault assez c'est assez vous nous prenez pour le mouton noir "La Beauce" Je ne voterai et ne travaillerai plus pour vous autres la prochaine élection.

    mario busque - 2021-05-27 07:49
  • Pourtant c'étais considéré une amélioration de subdivisé la région de chaudière-apalache pour appliqué les mesures sanitaires. ils se sont mis à le faire mrc par mrc et tout le mondes étaient content. Le meilleur serait d'avoir de bon résultat au niveau des cas de covid et ça serait réglé.

    Pierre-Rock Tremblay - 2021-05-27 07:51
  • Voilà une intervention courageuse. Bravo d’exprimer clairement votre position. C’est avec des gens de votre envergure qu’une région survit et grandit.

    Micheline Grenier - 2021-05-27 08:03