Publicité
11 septembre 2008 - 15:00

« Je ne tiens rien pour acquis » — Maxime Bernier

Toutes les réactions 1

À sa deuxième campagne électorale, le député conservateur Maxime Bernier ne tient rien pour acquis au contraire. Après une année plus que difficile, il a repris son bâton de pèlerin dans son comté et entend demeurer le représentant de la Beauce. Entre-temps, l’autobiographie de son ex-conjointe, Julie Couillard doit paraître ce qui laisse totalement indifférent le député beauceron.

« Que Mme Couillard publie un livre, fait une émission de radio ou de télévision, elle fera ce qu’elle veut, moi je suis en Beauce pour faire ma campagne électorale. Je m’occupe des Beaucerons et ils en ont soupé de cette histoire. Ils sont prêts à passer à d’autres choses tout comme moi », pense-t-il.

Cet ouvrage de 300 pages doit paraître le 6 octobre prochain. Intitulé My store ou Ma vie en français, ce livre risque de faire encore une fois couler de l’encre.  « Elle publiera son livre à la date qu’elle veut bien le publier. Je fais ma campagne. Pour moi, la page est tournée », ajoute M. Bernier.

C’est d’ailleurs ce qu’il a exprimé lors de son passage à l’émission La fosse aux lionnes lundi dernier à la SRC. « J’ai tourné la page. Après quatre mois, je suis capable d’en parler de façon sereine », affirme M. Bernier.

Toutefois, ce livre finira par faire jaser les partis d’oppositions et surtout ses opposants. Le député André Côté a déjà décoché des flèches à son endroit. « Si mes opposants le font, ils auront mes réponses, lance M. Bernier. On est en campagne, on va parler des vrais enjeux .»

De toute façon, comme dit le candidat conservateur, ce sont les Beaucerons qui vont décider de son sort le 14 octobre prochain. Il demande même à ces derniers de voter pour le meilleur candidat, même s’il avoue peu connaître de ses opposants. « C’est eux qui mettront la croix sur le bulletin de vote », rappelle-t-il.

 « Ce sera un grand privilège pour moi de pouvoir représenter les Beaucerons pour un deuxième mandat. Je suis confiant, mais il n’y a rien d’acquis en politique », partage M. Bernier.

Un grand voyageur
Ayant voyagé pendant tout l’été dans son comté, M. Bernier croit en ses chances puisqu’il dit avoir reçu le support des Beaucerons et même des Québécois partout où il est allé. Pendant cette campagne, il multipliera ses sorties et sera omniprésent dans la circonscription. « J’ai travaillé pour les Beaucerons depuis mon élection. C’est le temps de se retrousser les manches et se remettre au travail. C’est ce que je fais depuis l’été. J’entame cette campagne électorale comme ma première campagne. On se promène partout et il n’y a rien d’acquis. On fait le tour des usines, puis j’irai où je serai invité. Ça commence de bonne heure le matin et cela finit tard le soir, et ce, pendant 36 jours. Une chance que je suis en forme! Je veux arriver le 14 octobre au soir et me dire que j’ai tout donné puis advienne que pourra », se dit ce dernier.

Si le député Bernier est si confiant, c’est que le député sortant dit s’appuyer sur le bilan de son gouvernement et de son bilan de député. Avant le déclenchement des élections, Maxime Bernier a annoncé une somme de 75 millions $ pour que l’autoroute de la Beauce ait quatre voies de Sainte-Marie jusqu’à Saint-Joseph. M. Bernier soutient avoir travaillé des mois dans l’ombre afin d’amener 75 millions $ de son gouvernement une « vraie autoroute à quatre voies ». Les ententes entre le Québec et le fédéral sont signées, et il s’attend que la 2e phase de l’autoroute, soit mise, en branle dès l’an prochain.

Pour ce qui est du bilan de son gouvernement, il soutient que les conservateurs continueront d’abaisser les taxes et impôts. « Il faut continuer à le faire tant et aussi longtemps qu’il restera des surplus à Ottawa. C’est bien simple, le gouvernement taxe trop. On a diminué la dette pour les générations futures, diminué la TPS et diminué les impôts sur le revenu. On va le refaire, c’est notre philosophie, puisque les Québécois et les Beaucerons sont trop taxés », conclut M. Bernier.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • oui j'ai toujours confiance à Mrs Bernier ma question est nous les Ainées ,avec notre petite pensions ,que nous avons de la misère à joindre les deux bouts, Penser-vous de faire qq chose pour nous.

    yvette - 2008-09-17 11:21