Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un premier conseil municipal pour Esther Fortin à Saint-Georges

durée 10h00
14 novembre 2017
Amélie Carrier
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Amélie Carrier, Journaliste

Voir la galerie de photos

La nouvelle conseillère municipale du district numéro 4 à Saint-Georges, Esther Fortin, a officiellement été assermentée en compagnie du directeur général adjoint et greffier de la Ville de Saint-Georges, Jean McCollough, lors du lundi 13 novembre dernier. Celle-ci était pour l'occasion accompagnée de sa mère Irma Quirion, conseillère sortante de son district, ainsi que de sa fille.

À lire également : 

Alors que les conseillers des districts 1, 5, 6, 7 et 8, soit Serge Thomassin, Manon Bougie, Jean-Pierre Fortier, Solange Thibodeau et Renaud Fortier, avaient été élus sans opposition en octobre dernier, trois candidats étaient quant à eux en campagne électorale durant le dernier mois.

Le conseiller sortant du district 2, Tom Redmond, ainsi que le conseiller sortant du district 3, Jean Perron, avaient tous deux gagné leurs élections dimanche le 5 octobre dernier, jour du scrutin dans la province. Esther Fortin sera donc le seul nouveau visage à faire partie de la mairie georgienne pour les années 2017 à 2021. 

Rappelons que dans le district 4, trois personnes avaient soumis leur candidature. Esther Fortin a recueilli 482 votes comparativement à 399 voix pour Miguel Pruneau et 166 votes pour Martin Dionne.  

C'est dans cette perspective que nous nous sommes entretenus avec Madame Fortin lundi, afin de discuter notamment des projets qu’elle compte mettre en oeuvre au cours des quatre prochaines années dans son quartier, ainsi que de ses réalisations passées et de son goût pour la politique municipale.

Esther Fortin a également mentionné à EnBeauce.com qu'elle enseignait actuellement les sciences au secondaire à la polyvalente de Saint-Georges et qu'elle était auparavant enseignante du côté de la Trinité dans l'Ouest. Celle-ci baigne donc dans le milieu de l'éducation depuis plusieurs années. 

Précisons qu'il s'agissait hier soir de la première séance du conseil municipal à Saint-Georges après les élections 2017.

Il est possible d'écouter l'entrevue audio que nous a accordée cette élue concernant l’exercice de ses nouvelles fonctions en cliquant sur la vidéo ci-dessus. Une entrevue réalisée par Amélie Carrier.

Pour voir ou revoir l'assermentation du seul nouveau visage de la mairie de Saint-Georges, il suffit de consulter notre article « Trois projets « majeurs » animeront Saint-Georges au printemps 2018 ».

 

commentairesCommentaires

2

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

  • S
    Sylvio
    temps Il y a 5 ans
    Félicitations Esther! Un autre beau défi pour toi que tu relèveras avec brio.
  • S
    Sylvio
    temps Il y a 5 ans
    Félicitations Esther! Un autre beau défi pour toi que tu relèveras avec brio.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


25 janvier 2023

En créant une nouvelle agence santé, Dubé se déresponsabilise, accusent les libéraux

La création d'une nouvelle structure en santé permettra au ministre Christian Dubé de se déresponsabiliser. C'est du moins ce qu'anticipent les libéraux, qui sont réunis cette semaine en caucus présessionnel à Lac-Beauport, au nord de Québec.   Ils accueillent mal l'idée d'un projet de loi créant Santé Québec, une entité séparée du ministère ...

24 janvier 2023

Retraite du cabinet Trudeau: la situation des passeports au menu des discussions

Le cabinet libéral entamera mardi la deuxième journée de sa retraite de trois jours à Hamilton et plusieurs enjeux sont au menu des discussions, dont la lutte contre l'inflation, mais aussi la situation des passeports. La ministre de la Famille, Karina Gould, doit offrir une mise à jour sur la situation dans les bureaux des passeports, qui ont ...

23 janvier 2023

Nouvelle-Beauce: plus de 650 000$ pour des projets structurants en 2023 et 2024

La MRC de La Nouvelle-Beauce a récemment adopté sa Politique de soutien aux projets structurants 2023-2024 qui dispose d'une enveloppe de 663 428 $. Dans le cadre du Fonds région et ruralité (FRR) Volet 2 – Soutien à la compétence du développement local et régional des MRC, la MRC doit affecter une part du montant qui lui est versé pour soutenir ...