Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
24 avril 2018 - 11:04 | Mis à jour : 18:31

Nouveau programme d'assistance à la personne en Chaudière-Appalaches

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Dans le but d'assurer une meilleure adéquation entre la formation et les besoins du marché du travail, le gouvernement du Québec annonce aujourd'hui qu'un investissement pouvant atteindre 100 000 $ est accordé au consortium formé par les commissions scolaires de la Côte-du-Sud, de la Beauce-Etchemin, des Appalaches et des Navigateurs pour la réalisation du programme d'études Assistance à la personne en établissement et à domicile visant l'apprentissage en milieu de travail en formation professionnelle.

À lire également : 

Le député de Beauce-Sud, Paul Busque, en a fait l'annonce aujourd'hui, à Lévis, au nom de la ministre responsable du Travail et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, Dominique Vien, et du ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale‑Nationale, Sébastien Proulx.

Le projet permettra aux élèves de réaliser une grande partie de leurs apprentissages en milieu de travail, qui deviendra alors un lieu de formation privilégié, dans un environnement réel de services à la personne. Chaque élève devra réaliser des apprentissages dans les trois milieux de vie, soit à domicile, en milieu de vie substitut et dans des milieux de soins. Les préposés aux bénéficiaires en formation du programme Assistance à la personne en établissement et à domicile pourront ainsi bénéficier d'une expérience pratique représentant presque 50 % de la durée de leur formation grâce au partenariat établi avec les établissements de santé de la région. Le financement accordé aujourd'hui permettra la création de nouvelles cohortes d'élèves dans chacune des commissions scolaires du consortium.

« Nous travaillons sans cesse à mettre en place les meilleures conditions d'apprentissage pour les jeunes. Par l'apprentissage en milieu de travail, c'est exactement ce que nous faisons, car cela leur permet d'acquérir une expérience concrète adaptée aux besoins des établissements de santé et des bénéficiaires. Je me réjouis à la fois pour les élèves qui auront la chance de vivre cette formation et pour les employeurs, qui pourront compter sur une main‑d'œuvre de grande qualité », a déclaré Sébastien Proulx, ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale.

Le député de Beauce-Sud, Paul Busque, croit pour sa part que « dans le contexte de pénurie de main-d'oeuvre que vit notre région, il est essentiel de faciliter l'accès à la formation professionnelle ».

Faits saillants

Rappelons également qu'un montant de 2,5 millions de dollars est investi en 2017-2018 dans le but de soutenir financièrement les commissions scolaires et les établissements d'enseignement privés subventionnés, qui pourront ainsi accueillir, sur la base de projets pilotes, des élèves à temps partiel en formation professionnelle. Cette somme facilitera l'accès à cette voie de formation, notamment pour les personnes ayant des contraintes les empêchant de suivre une formation à temps plein.

Un investissement supplémentaire de 1,28 million de dollars permettra aux élèves de la formation professionnelle de bénéficier d'une expérience pratique représentant jusqu'à 50 % de la durée de leur formation grâce au partenariat établi avec les entreprises. Cet investissement s'inscrit dans la foulée des travaux menés lors du Rendez-vous national de la main d'œuvre de février 2017 et des journées de réflexion sur la formation professionnelle des 5 et 6 février 2018.

Enfin, le Budget du Québec 2017-2018 prévoit un soutien de 36,5 millions de dollars sur cinq ans pour donner un meilleur accès à la formation professionnelle et technique à temps partiel.

 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.