Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 juin 2018 - 11:18 | Mis à jour : 16:57

Paul Busque ne tient rien pour acquis en vue des prochaines élections

Le député Paul Busque présente fièrement son bilan

Alexandre Poulin

Par Alexandre Poulin, Journaliste

Toutes les réactions 7

Cet avant-midi, les médias étaient convoqués au bureau de la circonscription de Beauce-Sud où le député, Paul Busque, a présenté son bilan et celui de son gouvernement. Au cours d'une rencontre qui a duré près d'une heure, il a répondu aux questions des journalistes autour d'une table.

L'économie comme maître-mot

Le député de Beauce-Sud se réjouit des performances économiques du Québec, en particulier du contrôle des finances publiques et de la réduction de la dette. « J'aime bien cette petite déclaration du ministre des Finances, qui disait que ''pendant notre sommeil, dans la nuit du 31 mars 2018, la dette québécoise est passée sous la barre des 50 % du PIB''. » En 2017, la côte de crédit du Québec a été augmentée par diverses agences de notation et le député en est tout aussi heureux. Surtout, et le député a mis cette décision en relief, 10 milliards de dollars, qui proviennent du Fonds des générations, seront versés au remboursement de la dette à raison de deux milliards par année.

Au Québec, 230 000 emplois ont été créés en quatre ans, alors que la promesse du gouvernement libéral était d'en créer 250 000 en cinq ans. M. Busque considère que cet objectif est devenu « une belle réalité ».

En 2017, c'est au Québec que la croissance des salaires a été la plus marquée au Canada. Dans la région de Chaudière-Appalaches, 7 900 emplois ont été créés depuis un an et le taux de chômage est de 3 %. En 2014, il était de 4,6 %.

La question de l'éthique

Le 10 mai dernier, Paul Busque s'était volontairement retiré du caucus libéral afin de n'être pas « une distraction pour le gouvernement ». La commissaire à l'éthique et à la déontologie, Ariane Mignolet, avait ouvert une enquête sur la gestion du bureau de circonscription de Beauce-Sud. Cette enquête est toujours en cours. Or, les vérifications qui sont faites ne sont pas terminées et ne le seront pas avant les prochaines élections.

Même si M. Busque avait dit qu'il attendrait le résultat de l'enquête avant de demander à réintégrer le caucus libéral, il a décidé, la semaine dernière, de devancer sa demande, laquelle a été acceptée par ses collègues. « Dans cette histoire, il y a tout un contexte », a dit Paul Busque, qui laisse croire qu'il a été victime de manoeuvres douteuses.

Fait à noter, sa réintégration au sein du caucus libéral a eu lieu la même journée que l'annonce de la candidature de Samuel Poulin pour la Coalition Avenir Québec, soit le 15 juin. M. Busque soutient qu'il a fait sa demande le mercredi et non la journée même.

Selon lui, l'histoire de l'embauche de sa nièce est une « nouvelle qui date de 2016 ». À ce moment, il s'était informé sur la légitimité de cette embauche, qui ne semblait pas poser problème puisqu'une nièce ne fait pas partie de la famille immédiate. « Pourquoi ouvrir une enquête quatre jours avant mon investiture ? », a-t-il demandé. Il faut mentionner que sa nièce, qui a bel et bien travaillé à son bureau, a quitté son emploi en mars 2017, soit bien avant l'ouverture de l'enquête.

« La politique est un sport extrême », selon le député, qui dit qu'il ne s'agit pas de la première fois qu'il est victime de tactiques. En novembre 2015, certaines de ses pancartes électorales avaient été vandalisées.

Les réalisations dans Beauce-Sud lors de la dernière session parlementaire

  • Investissement de 128 000 $ au Carrefour jeunesse emploi de Beauce-Sud afin de soutenir l'accueil et l'intégration des immigrants dans la circonscription.
     
  • Lancement de l'étude d'opportunité concernant le prolongement de l'autoroute 73 en boulevard urbain.
     
  • Octroi d'un million de dollars à la municipalité de Saint-Côme-Linière pour la réfection des routes Saint-René et Fortin.
     
  • Lancements de plusieurs projets importants dans Beauce-Sud : le centre multifonctionnel de Saint-Honoré-de-Shenley, un complexe sportif à Saint-Prosper, l'agrandissement de l'Éco-Pin à Notre-Dame-des-Pins et la réfection du mur de soutènement à Saint-Georges.
     
  • L'inauguration officielle du CHSLD Richard-Busque à Saint-Georges.
     
  • Une aide financière de 250 346 $ au Club de motoneige Linière-Marlow pour la réalisation d'une passerelle à Saint-Théophile. Le gouvernement a accordé 1 057 894 $ pour rendre la pratique de la motoneige et du véhicule tout-terrain plus sécuritaire dans la région de Chaudière-Appalaches.

 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

7 réactionsCommentaire(s)
  • Provigo.

    Ancien employé - 2018-06-20 13:21
  • Il a votez POUR un registre des armes à feux pour les chasseurs.
    Il a votez POUR le pot à 18 ans.
    Je me souviens.

    Martel - 2018-06-20 17:15
  • fièrement?

    Couillard - 2018-06-20 19:38
  • En tant que Beauceron, il nous faut voter pour quelqu'un d'autre que BUSQUE. Un hypocrite, un Couillard sans couille. La Beauce mérite mieux que ça.
    J'ai voté une fois pour Toi Paul et jamais plus car tu n'es pas un Beauceron comme nous, un vrai. Dehors et ça presse.

    St-Pierre - 2018-06-20 20:14
  • Les libéraux prennent les citoyens pour des imbéciles. C'est vraiment n'importe quoi les commentaire de notre député. Comme pour Pierre Paradis, on se fout des enquêtes de la vérificatrices pourtant nommée par les parlementaires. Comme pour les libéraux, M. Busque vous vous croyez dans un monde parallèle au dessus des règles établis et en droit de faire ce que vous voulez comme un prince au sang royal. Le 1er octobre vous et votre équipe de bum en cravate, allez revenir sur la terre et le crash va faire très mal et ce sera la fin de votre carrière politique. Ce sera à notre tour de se foutre de vous. En passant, les règles d'embauche des membres de la famille sont très clair, si vous avez choisi de jouer l'ignorant c'est votre problème, vous n'aviez qu'à vous informer avec rigueur, hors de tout doute. Ne nous jouez pas le jeu de "victime de tactiques"

    Christian - 2018-06-20 22:43
  • Je vote QS.

    Il dit au Journal Le Soleil que d’autres vérifications sont en cours, mais il ne dévoile pas les autres sujets ....il donne seulement le volet sur sa nièce et le travail partisan....pourquoi donc? Il dit qu’il ne peut pas parler des autres volets par respect pour la commissaire? Pourtant il le fait lui même.
    De quel nature sont les autres volets de l’enquete ?

    Je déclare mes intérêts.
    Militante Québec Solidaire depuis la fondation.
    Avant j’étais à Option citoyenne.
    Et l’Union des forces progressistes.
    Équipe QS

    Sonia qS - 2018-06-21 13:37
  • Ila oublié de parler de ses selfies????

    moir - 2018-06-25 19:34