Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Assemblée générale spéciale

La Société du Patrimoine des Beaucerons renaît de ses cendres

durée 04h00
6 décembre 2018
3ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Maude Ouellet
email
Par Maude Ouellet, Journaliste

La Société du Patrimoine des Beaucerons (SPB) tenait hier une assemblée générale spéciale afin de relancer pour de bon ses activités. En plus de présenter les actions de relance qui ont été posées dans les derniers mois, la société a aussi procédé à l’élection d’un nouveau conseil d’administration. 

Un vent de renouveau souffle au sein de la Société du Patrimoine des Beaucerons, dont tous les membres du conseil d’administration en sont à leur premier mandat au sein de l'organisation, à l’exception de Michel Duval, maire de Sainte-Hénédine. Le président élu hier est Paul-André Bernard, professeur de français retraité du Cégep Beauce-Appalaches. Ce dernier avait activement participé aux actions de relance au sein du comité prévu à cet effet. 

La relance

Lors de l’assemblée, le comité de relance, présidé par André Lambert, directeur des loisirs de Saint-Joseph, a présenté toutes les actions posées qui ont contribué à la préservation de l’organisme. Le comité a tissé des liens avec les MRC de Beauce-Sartigan, Robert-Cliche, ainsi que celle de la Nouvelle-Beauce. Désormais deux représentants de chacune de celle-ci, dont un maire, siégeront sur le conseil d’administration.

La Ville de Saint-Joseph a aussi essuyé l’importante dette de 15 000$ que la Société du Patrimoine de Beauce avait contracté envers elle, qui consistait en des frais de loyer. Afin de préserver les précieux documents d’archives, la SPB doit maintenir ses locaux à atmosphère contrôlée, ce qui engendrait des coûts de 24 000$ par année. 

Durant l’assemblée, le comité de relance a aussi tenu à ajouter une mention de remerciement destinée à M. Lambert qui a porté à bout de bras cette relance. 

Assurer la pérennité 

La SPB peut compter sur un don de 10 000$ d’un organisme qui souhaitait rester sous le couvert de l’anonymat. Une aide financière est elle aussi attendue des MRC, dont on précisera la nature exacte lors des prochaines assemblées générales. M. Bernard affirme que les MRC se sont dites rassurées des nouvelles mesures et des orientations prises par la SPB.

L’un des problèmes criants de la SPB était notamment la surcharge de travail de l’archiviste en poste qui se devait de répondre aux appels, de maintenir les exigences de la BANQ, de faire des recherches, d’aller chercher des fonds, etc.. Un partenariat sera donc créé avec le Musée Marius-Barbeau, afin que du personnel assume une partie de cette charge administrative. Un appel de candidatures pour le poste d’archiviste devrait aussi être lancé dans les prochaines semaines. 

Une nouvelle mission régionale

M. Bernard souhaite que la Société du Patrimoine des Beaucerons devienne un pôle régional. 

« On avait oublié que c’était une institution régionale. La Société du Patrimoine des Beaucerons avait elle aussi oublié cette mission. Maintenant, il s’agit d’ouvrir grand les portes et de ramener le public pour leur redonner la fierté de leur héritage. »
Paul-André Bernard, président de la SPB

M. Bernard souhaite aussi faire connaître la SPB du grand public en étant plus présent sur les réseaux sociaux. 

Voici la nouvelle composition du conseil d’administration : 

Paul-André Bernard, président;
Hélène Ste-Hilaire, vice-présidente;
Martin Saint-Laurent, secrétaire;
François Cliche, trésorier;

Autres membres de l’administration: Richard Lamontagne, Philippe Racette, François Cliche, Mathieu Turcotte, Michel Duval et Martin Nadeau.

 

commentairesCommentaires

3

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • F
    Francois
    temps Il y a 5 ans
    Très content que la SPB renaisse, Les bénévoles antérieurs avaient fait beaucoup pour St-Joseph. Surprenant que la ville charge un loyer. Bien content de l'ouverture du nouveau conseil.
  • S
    Surtaxé
    temps Il y a 5 ans
    des subventions en vue....
  • AB
    André Bisson
    temps Il y a 5 ans
    Très heureux du dénouement . Longue vie à la SPB
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

«Je dois mettre de l’avant les intérêts supérieurs de notre région» — Samuel Poulin

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, a réagi aux récentes déclarations de l'Union des producteurs agricoles concernant le prolongement de l'autoroute 73 sur le territoire de la ville de Saint-Georges. « Nous avons respecté notre engagement et je suis allé chercher les sommes pour le prolongement de l’autoroute 73. C’est suivant les pressions ...

27 mai 2024

Sainte-Marie : Québec accorde près de 8 M$ pour la nouvelle caserne de pompiers

Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, a annoncé, ce lundi 27 mai, une somme de 8 053 500 $ pour la Ville de Sainte-Marie, afin de relocaliser sa caserne de pompiers. L'actuel bâtiment, situé dans une zone inondable, sera reconverti pour les citoyens.  La future caserne sera installée en bordure de la route Saint-Martin, entre le boulevard ...

16 mai 2024

Québec propose de mettre fin au prix plancher de l'essence

Alors qu'il étudiera la possibilité d'abroger l'article 67 de la Loi sur les produits pétroliers, qui fixe un prix plancher pour les essenceries, le gouvernement du Québec n'imposera pas des marges de profit encadrées aux détaillants en établissant un prix plafond. « Ce n'est pas notre rôle », a signifié en conférence de presse aujourd'hui le ...