Publicité
30 janvier 2019 - 10:17 | Mis à jour : 10:52

Fin de la Démol St-Victor : Mésentente entre les organisateurs et la municipalité

Maude Ouellet

Par Maude Ouellet, Journaliste

Toutes les réactions 4

Les organisateurs de la Démol Saint-Victor ont annoncé que l’événement ne reviendrait pas à l’été 2019. Cette tradition vieille de 43 ans attirait plus de 4000 festivaliers chaque année. 

Rejoint au téléphone, Marquis Turcotte, l’un des organisateurs de l’événement, affirme que c’est entre autres la municipalité de Saint-Victor qui lui mettait des bâtons dans les roues depuis plusieurs années. 

« Chaque année il y avait toujours quelque chose qui se rajoutait. Les contraintes municipales nous enlevaient du terrain. Au lieu d’avoir l’appui de la municipalité, c’est comme s’ils étaient contre l’événement. »

La fermeture de la rue Bertrand semblait aussi poser problème dans ce dossier. Du côté de la municipalité, une résolution à cet effet avait été adoptée préalablement, la voici : 

« Il est attendu que la rue Bertrand peut être fermée pour la circulation entre le numéro civique 239 et le 241 du jeudi 19 juillet au mardi 24 juillet 2018 mais doit laisser la circulation locale libre en tout temps, nous demandons que le jour du derby un signaleur soit assigné pour ne pas que les visiteurs bloquent la circulation ; »

Cette résolution n’avait pas été respectée, ce que M. Turcotte blâme sur un manque de compréhension entre les deux partis. 

«  Dans ces cas-là, il faut que la chaussée soit dégagée, ce qui n’était pas le cas. Il y avait une estrade au beau milieu de la rue. Les résidents avaient peine à se rendre chez eux. »
Jonathan Bolduc, maire de Saint-Victor 

Ce dernier affirme aussi qu’aucune amende n’avait été émise à l’endroit du festival et que les organisateurs avaient seulement reçu un avertissement oral.  

Une photo datant de l'été 2018 montrant l'estrade installée au milieu de la rue Bertrand. 

 

Vague de déception 

M. Turcotte affirme que l’annonce de la fin de la Démol Saint-Victor a contrarié plusieurs personnes. 

« Tout le monde est déçu. »

Sur la page Facebook de l’événement, on peut lire : « De plus en plus on va perdre de beaux événements comme ça ... Faudrait qu’on reste tous dans nos jumelés identiques à regarder TVA nouvelle et les p’tites émissions. »

Plusieurs autres commentaires allaient aussi en ce sens. Le maire de Saint-Victor se dit lui aussi peiné que l’événement ne soit pas de retour en 2019. 

« Les bénéfices d’un événement semblable vont au-delà des revenus. On peut lui être reconnaissant [ envers M. Turcotte ] d’avoir tenu le fort toutes ces années-là. »

M. Bolduc croit que la fin de la Démol Saint-Victor est aussi une décision d’affaires. Quant à lui, M. Turcotte affirme qu’il serait peut-être ouvert à reconsidérer sa décision s’il recevait plus de collaboration de la municipalité, mais « que les chances sont très minces ». 

Marquis Turcotte et Jonathan Bolduc ont eu une rencontre au mois d’octobre dernier. Le maire de Saint-Victor a appris cette décision en même temps que tout le monde, par le biais des réseaux sociaux.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse communiques@enbeauce.com afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

4 réactionsCommentaire(s)
  • Alors voilà restez dans vos jumelés identiques à écouter les nouvelles..... maintenant watchout le festival western....

    Fanny - 2019-01-30 11:03
  • Faut être conscient qu'on es en plein cartier résidentiel. Si on refuse de de conformer aux lois en place, il ne faut pas blâmer ceux qui font les lois et règlements mais ceux qui tente de les contourner. C'est vraiment dommage, j'ai toujours apprécié cette événement majeur pour mon village, mais ya eu du développement résidentiel depuis 40 ans. P-e la solution serait de le déplacer.

    Mike - 2019-01-30 11:46
  • Oui, il va falloir que la municipalité mette de l’eau dans son vin, sinon nous allons tout perdre à St Victor. Nous avons une activité rentable qui fait connaître notre municipalité depuis 45 ans et on ne ne fait rien pour la protéger, c’est vraiment dommage. Ne vous inquiétez pas, une autre municipalité va l’importer chez eux. D’autant plus que cette activité est à la meilleure et meilleure semaine de l’année et ce ne sera plus récupérable.

    Roland - 2019-01-30 19:00
  • voila comment tué un organiste que marche tres bien depuis 45 ans monsieur le maire tu est un champion si tu réussi a faire sa tu pourras etre le porchain maire de saint georges car tous ce que a été essayé a saint georges la ville a réussi a les tués bravo a toi d.etre le prochain maire de saint georges

    citoyen ecoeurré - 2019-02-03 07:51