Publicité
21 octobre 2019 - 13:00

La ministre Marie-Eve Proulx se réjouit du lancement de l’appel de projets « Régions branchées »

Johanne Mathieu

Par Johanne Mathieu, Journaliste

La ministre Marie-Eve Proulx, responsable de la région de Chaudière-Appalaches, se réjouit grandement du lancement de l’appel de projets Régions branchées, doté d’une enveloppe de 100 millions de dollars afin d’appuyer des projets d’infrastructures numériques dans les régions.

Les projets soutenus permettront d’offrir aux citoyens, aux entreprises et aux organismes de la région de Chaudière-Appalaches un accès à un service Internet haut débit fiable et de qualité à un coût comparable aux services proposés en milieu urbain. Régions branchées devrait aussi permettre d’offrir un accès Internet haut débit à plus de 70 000 foyers ainsi qu’à plusieurs milliers d’entreprises du Québec.

« En 2019, Internet haut débit constitue un service indispensable à l’essor d’une économie régionale prospère et à la vitalité de nos communautés. Encore aujourd’hui, notre région n’est pas entièrement couverte par ce type de connexion. Le nouveau programme lancé aujourd’hui viendra corriger la situation et permettra à la région de la Chaudière-Appalaches de devenir plus attractive et plus compétitive. J’invite les acteurs régionaux et municipaux à saisir cette occasion et à soumettre un projet qui améliorera significativement la qualité de vie de tous les citoyens et de toutes les entreprises », a déclaré Marie-Eve Proulx.

C’est le ministre de l’Économie et de l’Innovation, M. Pierre Fitzgibbon, et le député d’Orford et adjoint parlementaire du ministre de l’Économie et de l’Innovation (volets économie et Internet haute vitesse), M. Gilles Bélanger, qui en ont fait l’annonce vendredi dernier. 

Un investissement de 400 M$ prévu

L’appel de projets vise à appuyer le déploiement d’infrastructures dans les zones partiellement desservies par un service Internet haut débit. Ces zones sont prioritaires, car elles n’étaient pas admissibles dans le cadre du dernier programme mis en place par le gouvernement du Québec (Québec branché), et échapperont aux prochains appels de projets du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) et du gouvernement fédéral. De nombreuses régions du Québec se trouvent donc dotées d’un service inégal.

L’appel de projets Régions branchées s’insère dans un plan de déploiement ayant pour objectif de fournir un accès à Internet haut débit à tous les foyers, entreprises et organismes situés en région. Le gouvernement du Québec a prévu y investir 400 M$ au courant des prochaines années. Ce programme comporte trois volets :

  • le premier volet consiste en l’appel de projets Régions branchées lancé dès maintenant de manière autonome par le gouvernement du Québec;
  • le deuxième volet consiste en l’appel de projets annoncé dans le dernier budget fédéral, lequel est prévu après les élections et sera réalisé conjointement avec le gouvernement fédéral;
  • le troisième volet vise à appuyer les demandeurs qui présentent des projets dans le cadre des appels de propositions du CRTC, programme annoncé en 2019. 

Faits saillants 

  • Le guide et le formulaire d’inscription de l’appel de projets Régions branchées sont disponibles sur le site Web du ministère de l’Économie et de l’Innovation, et les demandes seront acceptées jusqu’au 18 novembre; 
  • Selon les normes du CRTC, un accès Internet haut débit correspond minimalement à 50 mégabits par seconde en téléchargement et à 10 mégabits par seconde en téléversement;
  • Les MRC, organismes scolaires et conseils de bande pourront aussi proposer des projets en collaboration avec un fournisseur reconnu de services Internet. L’établissement d’une collaboration active avec la Fédération québécoise des municipalités et les acteurs locaux concernés est un élément stratégique dans l’atteinte de nos objectifs;
  • Le précédent programme, Québec branché, permettra de connecter, d’ici 2022, jusqu’à 110 000 foyers sur les 340 000 n’ayant pas accès à Internet haut débit. Au moins 70 000 foyers non connectés restants seront en cours de connexion grâce à l’appel d’offres Régions branchées, lancé aujourd’hui. Le programme conjoint avec le CRTC et la deuxième phase du programme Québec branché, en partenariat avec le fédéral, permettront de connecter 160 000 foyers. Toute communauté ou tous foyers qui ne seraient pas couverts par les projets actuellement prévus dans ce plan de déploiement seront pris en charge séparément par le gouvernement du Québec.
Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.