Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Installation des estacades à Beauceville

Luc Provençal blâme Brian Morse et Notre-Dame-des-Pins pour les délais

durée 13h00
24 novembre 2019
5ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Sylvio Morin
email
Par Sylvio Morin, Chef des nouvelles

Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, blâme en grande partie le chargé de projet et responsable scientifique, Brian Morse, et la firme d'experts Géniglace, pour les délais dans l'installation des estacades dans la rivière Chaudière à Beauceville, un dispositif qui vise à atténuer les effets de la prochaine inondation qui pourrait survenir le printemps prochain.

« J'ai une certaine déception de la rapidité de Brian Morse à livrer ses conclusions dans un dossier aussi important. Le chapeau [des délais] va peut-être à plus d'une personne, pas juste au gouvernement [Sécurité publique]  », a-t-il fait savoir lors d'un appel logé à EnBeauce.com dimanche matin.

Le député qui « travaille à fond de train » pour faire avancer le dossier à Québec, dit comprendre l'irritation du maire de Beauceville, François Veilleux, avec qui il travaille le plus étroitement possible, une collaboration confirmée par le premier magistrat.

Il questionne sérieusement la pertinence d'avoir commandé des câbles synthétiques en Europe, ce qui entraîne un important délai de livraison, « alors que l'on aurait pu prendre des câbles en acier, ici même à Beauce Chaîne ».

M. Provençal trouve également que le ministère de l'Environnement « a pas mal exagéré dans ses demandes » et aurait pu assouplir ses critères compte tenu du caractère exceptionnel et urgent de la démarche.

Il s'en est également pris à la municipalité de Notre-Dame-des-Pins, dont le conseil a adopté une résolution le 4 novembre, qui stipule que « les élus de Notre-Dame-des-Pins sont présentement contre l'installation d'une estacade en amont des rapides du Diable », une mesure qui a créé un effet de panique chez le responsable scientifique Brian Morse et un appui sur les freins au ministère de la Sécurité publique, aux dire du député de Beauce-Nord. « Cette intervention a définitivement gelé tout le processus décisionnel ».

Luc Provençal fonde des espoirs importants sur les suites de la rencontre tenue à Québec le 19 novembre avec son homologue de Beauce-Sud, Samuel Poulin, les maires des municipalités touchées par les crues printanières ainsi que trois ministères du gouvernement québécois alors qu'un plan d'action pour briser les glaces et atténuer d’éventuelles débâcles de la rivière Chaudière le printemps prochain est en voie de préparation.

« J'ai hâte que l'on puisse enlever de la rivière les nombreuses accumulations de gravier qui entravent son écoulement » a-t-il fait remarquer.

À lire également:

La ministre Guilbeault ne comprend pas l'impatience du maire Veilleux

commentairesCommentaires

5

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • A
    Alex.R
    temps Il y a 4 ans
    Oublier donc les estacades, et casser les glaces au printemps. C'est la chose la plus simple à faire. Je comprend pas de si compliqué les affaires quand on peut faire si simple..
  • P
    poulin
    temps Il y a 4 ans
    Ôter L ILE RONDE.CA FERAIT DU BIEN.
  • M
    Marie
    temps Il y a 4 ans
    Ça prend vraiment beaucoup de courage de s’attaquer à NDDP. Qu’a fait monsieur Provençal de si extraordinaire lorsqu’il était maire? Assez pathétique de la part du député!
  • C
    claude
    temps Il y a 4 ans
    pas très diplomate le petit député il me mérite surement pas un poste ministre ,déjà il accuse les autre au lieu de travailler a débloquer le dossier
  • G
    Germaine
    temps Il y a 4 ans
    Heureusement que Beauceville n'a jamais retardé la construction de l'autoroute 73, ainsi, ils peuvent bien se permettre de chialer qu'une municipalité demande une preuve écrite de ce qu'on leur a promis.

    ...
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

«Je dois mettre de l’avant les intérêts supérieurs de notre région» — Samuel Poulin

Le député de Beauce-Sud, Samuel Poulin, a réagi aux récentes déclarations de l'Union des producteurs agricoles concernant le prolongement de l'autoroute 73 sur le territoire de la ville de Saint-Georges. « Nous avons respecté notre engagement et je suis allé chercher les sommes pour le prolongement de l’autoroute 73. C’est suivant les pressions ...

27 mai 2024

Sainte-Marie : Québec accorde près de 8 M$ pour la nouvelle caserne de pompiers

Le député de Beauce-Nord, Luc Provençal, a annoncé, ce lundi 27 mai, une somme de 8 053 500 $ pour la Ville de Sainte-Marie, afin de relocaliser sa caserne de pompiers. L'actuel bâtiment, situé dans une zone inondable, sera reconverti pour les citoyens.  La future caserne sera installée en bordure de la route Saint-Martin, entre le boulevard ...

16 mai 2024

Québec propose de mettre fin au prix plancher de l'essence

Alors qu'il étudiera la possibilité d'abroger l'article 67 de la Loi sur les produits pétroliers, qui fixe un prix plancher pour les essenceries, le gouvernement du Québec n'imposera pas des marges de profit encadrées aux détaillants en établissant un prix plafond. « Ce n'est pas notre rôle », a signifié en conférence de presse aujourd'hui le ...