Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

PANDÉMIE COVID-19

COVID-19 : « C’est assez ! Ça suffit ! » prévient Trudeau aux récalcitrants

durée 12h30
23 mars 2020
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau a durci le ton aujourd’hui, pendant sa conférence de presse quotidienne, mettant en garde les récalcitrants qui se croient invincibles.

La distanciation sociale est le meilleur moyen de maintenir la sécurité de tous et l’on ajoute aux consignes de se tenir à 2 mètres les uns des autres si nous n’avons pas le choix de sortir, d’éviter les rassemblements et les foules.

« Si vous choisissez d’ignorer ces consignes, si vous choisissez de vous rassembler avec des gens et aller dans des endroits où il y a une foule vous ne mettez pas également votre vie à risque, mais d’autres vies à risques. »

M. Trudeau comprend que l’isolement commence à peser sur les Canadiens, mais que nous ne pouvons nous permettre de nous arrêter maintenant. Il faut penser à protéger sa parenté, ses amis, mais également le personnel médical et les commis dans les épiceries.

Prenant un ton plus directif, le premier ministre s’est exprimé de ces mots pour bien se faire comprendre : « C’est assez ! Ça suffit ! Restez à la maison, rentrez chez vous. Voilà ce qu’il nous faut tous faire. »

Le gouvernement du Canada pourrait du jour au lendemain décider d’appliquer plus sévèrement les consignes et aucune option ne sera écartée pour les faire respecter.

Il prend l’exemple d’Équipe Canada qui a décidé de ne pas aller aux Jeux olympiques de Tokyo s’ils ne sont pas reportés, et il croit fermement que c’était absolument la chose à faire et que tout le monde devrait emboîter le pas.

Un soutien aux agriculteurs

L’homme politique a mentionné que demain, les députés se retrouveraient dans la Chambre des communes pour adopter une loi pour soutenir les agriculteurs et les personnes travaillant dans l’agroalimentaire.

« Nous ouvrons un fond de 5 G$ en capacité de crédit supplémentaire. À partir d’aujourd’hui les producteurs et les agriculteurs peuvent demander de l’aide pour que la nourriture continue d’être disponible. »

Association avec les provinces

M. Trudeau indique qu’il s’entretiendra dans la journée avec les premiers ministres des provinces pour mieux arrimer les programmes de quarantaine et d’isolement. Ce soir, les mesures concernant l’aide aux familles et PME seront également discutées.

De nouveaux vols pour les Canadiens à l’étranger

Le gouvernement a annoncé que trois vols étaient prévus par la compagnie Air Canada à partir du Pérou, deux nouveaux vols du Maroc et un de l’Espagne.

Air Transat effectuera deux vols du Honduras, un de l’Équateur et un autre du Guatemala.

Situation au Canada

Actuellement, on compte 2035 cas confirmés au pays. Cela, encourage le Canada à investir 192 M$ pour la recherche d’un vaccin et de traitements.

Il ne faut pas oublier que : « même si vous n’êtes pas un ambulancier ou un chercheur, vous pouvez sauver des vies en restant à la maison le plus possible, en maintenant une distance d’au moins 2 mètres avec les autres si vous devez sortir, vous pouvez faire toute la différence. » premier ministre du Canada, Justin Trudeau. 

commentairesCommentaires

4

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

  • C
    Claude
    temps Il y a 3 ans
    Pas encore assez sévère. Si les gens étaient respectueux des règles on pourrait garder un certain rythme de vie mais ce n'est pas le cas. On a seulement à regarder certaines personnes âgées qui ne savent pas quoi faire de leur journée. Tout le monde comprend mais si ces derniers veulent voir leurs enfants et leurs petits enfants vivent en santé ils doivent se conformer. Les jeunes aussi qui se regroupent tout aussi valide pour eux. Le gouvernement va devoir mettre des règles plus sévères, plus strictes pour un paquet des têtes folles récalcitrantes.

    De grâce, écouter les directives et nous verrons tous ensemble nous fleurs, nos pommiers éclorent. Merci de votre collaboration.
  • L
    lucie
    temps Il y a 3 ans
    ce que je trouve irresponsable ses de laisser la saq ouvrir la boisson ce n est pas une chose qui fais parti de lessentiel comme la nourriture laisser les livraison dans les restaurant les comptoir ouvert ces de l irresponsabilite. vous mettez des vies en danger ce nest pas tout le monde qui respecte le 2 metre. on ferme les salles a manger dans les restaurants. et le reste ce nest pas important . il faudrais etre plus severe encore le sacrifice ces pour tout le monde.
  • LL
    lou lou
    temps Il y a 3 ans
    pas assez severe dite moi la saq si ses un service essentiel comme la nourriture je ne crois pas la restauration si ses un service essentiel au comptoir ou le service de livraison.je ne pense pas la plupart des gens ne respecte meme pas le 2 metres avec les autres ses un danger pour les travailleurs et pour leurs familles .il faudrait exclure ses service qu on dit essentiel pou la securite des employers et de leurs familles.
  • M
    Moi
    temps Il y a 3 ans
    D'une façon ou d'une autre qui paiera la facture après, ce sont NOUS
AFFICHER PLUS AFFICHER MOINS

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Journée nationale de l’érable: le projet de loi franchit une première étape

Le projet de loi, visant à désigner annuellement chaque 3e dimanche du mois d’octobre comme Journée nationale de l’érable au Québec, a franchi une première étape, mercredi, sur le parquet du Salon Bleu de l’Assemblée nationale. Le document a obtenu une adoption du principe, poussé par l'instigateur de la démarche, le député de Beauce-Sud, Samuel ...

19 février 2024

Élections Québec va enquêter sur des dons faits à la CAQ

Élections Québec va enquêter sur deux dons de 100 $ effectués par un couple endeuillé qui voulait rencontrer la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, lors d’un cocktail de financement.    «Des informations publiques nous laissent croire que les deux contributions auraient été faites en échange d’une contrepartie, rendant ainsi ces ...

13 février 2024

Protection face aux inondations: 975 000$ octroyés à Sainte-Marie

La ministre des Affaires municipales, Andrée Laforest, a annoncé, par l'intermédiaire d'un communiqué, un soutien financier de 975 000 $ à la Ville de Sainte-Marie, pour face aux risques d'inondations. Cette nouvelle somme permettra d'acquérir des connaissances nécessaires à la mise en place de projets de réaménagements résilients. « Le ...