Publicité

5 avril 2020 - 12:22

COVID-19

Ottawa appelle les réservistes de l'armée en renfort pour faire face à la crise

Par Inès Lombardo, Journaliste

Toutes les réactions 1

Deux jours après avoir annoncé l'intervention de l'armée dans les régions du Nord, notamment au Québec, le premier ministre lance un appel aux réservistes.

Dans sa tentative de maintien du travail dans une situation de crise, le gouvernement souhaite créer "un bassin de personnes prêtes à aider. C'est pourquoi nous offrons un travail aux réservistes de l'armée en leur garantissant le même salaire que les membres de l'armée, ce qui pourrait les aider pour faire face aux difficultés financières", a déclaré M. Trudeau. Nul doute que dans cette situation de pandémie, cet échange est présenté comme bénéfique pour les deux parties.

La création du "bassin d'aide" touche également le secteur de la santé. Les personnes qui souhaitent assister le personnel de santé ont également été encouragées par le premier ministre, la grande tâche étant de tracer les cas positifs à la COVID-19. Le site canada.ca/coronavirus est à disposition d'éventuels volontaires.

À lire également : 

Les premières prestations du gouvernement canadien tomberont dès cette semaine
L'armée canadienne prêtera main forte aux communautés autochtones et nordiques
Des millions de masques en direction du Canada

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • Que font-ils des règlements sanitaires du Québec?

    Claude Dulac - 2020-04-05 16:33