Publicité

4 avril 2020 - 12:05 | Mis à jour : 12:10

PANDÉMIE COVID-19

Des millions de masques en direction du Canada

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Lors du point de presse quotidien du premier ministre, Justin Trudeau, il a été question des mesures prises pour les plus vulnérables de notre société comme les sans-abri et les femmes victimes de violence. De plus, il a été confirmé que le Canada recevrait dans les 24 prochaines heures une livraison de masques par vol nolisé.

M. Trudeau a débuté par rappeler que les mesures qui avaient été mises en place par les différents paliers de gouvernement étaient efficaces : « La fermeture d'école et le confinement sauvent des vies, mais cela va continuer de fonctionner seulement si tout le monde continue de faire sa part. » 

Protéger les plus vulnérables de la société 

Le premier ministre s'est attardé sur les femmes victimes de violence annonçant un investissement de 40 M$ pour les refuges pour femmes et les centres d'aide aux victimes d'agression sexuelle. 

«Aucune mère ne devrait choisir entre garder ses enfants dans une maison où ils sont en danger ou les amener dans un endroit où ils pourraient tomber malades.»

Les femmes et les enfants autochtones qui fuient la violence un montant de 10 M$ sera donné aux refuges d'urgence. 

Les sans-abri sont également à risque n'ayant aucun endroit pour se confiner et se protéger. Le gouvernement a augmenté l'investissement de 157 M$ pour financer le programme «Vers un chez -soi». Les refuges pourront acheter des lits supplémentaires et louer des locaux afin de respecter les mesures de distanciation. 

Livraison de masques

Hier, le président américain Donald Trump avait émis un décret obligeant l'entreprise 3M qui fabrique du matériel médical de protection à cesser l'exportation de leurs produits au Canada et en Amérique latine. M. Trudeau assure que dans les prochaines 24 h, le Canada recevra une cargaison de millions de masques par vol nolisé. D'ailleurs, plusieurs sont destinés pour le Québec. Lorsque les journalistes l'ont questionné sur les mesures prises par notre voisin, il a indiqué que des discussions étaient toujours en cours. 

« Nous voulons leur faire comprendre que les deux pays en souffriraient si nous devions assister à une interruption de la livraison et des services de biens essentiels. Nous voulons monter qu'il est avantageux pour nos deux pays de collaborer. Nous voulons nous assurer que les fournitures essentielles vont continuer de traverser la frontière. »

Vidéoconférence pour les enfants 

Le premier ministre sera en direct demain avec la Dre.Tan pour répondre aux questions des enfants sur la pandémie de la COVID-19. L'astronaute canadien, Jeremy Hansen fera une vidéo en direct sur le site YouTube. 

À lire également: 

Plus de transparence promise aux Canadiens sur le partage des données
L'armée canadienne prêtera main forte aux communautés autochtones et nordiques

 

 

 

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.