Publicité

7 avril 2020 - 14:00 | Mis à jour : 14:17

PANDÉMIE COVID-19

Le Québec sur le point d'atteindre le sommet de la courbe

Gabrielle Denoncourt

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Lors du point de presse quotidien du premier ministre du Québec, François Legault a annoncé que les scénarios des prochains mois seraient présentés à 15 h 30 aujourd’hui aux journalistes, a assuré qu’il y aurait plus de personnel médical dans les CHSLD et les résidences de personnes âgées et que le gouvernement continuait de travailler à obtenir le matériel médical.

M. Legault a débuté avec le bilan de la situation au Québec. On compte 29 nouveaux décès pour un total de 150. Nous sommes rendus à 9 340 cas confirmés ce qui représente une augmentation de 760. Une bonne nouvelle a été mentionnée : le nombre de personnes hospitalisées et envoyées aux soins intensifs se stabilisait. Ce sont 583 personnes hospitalisées et 164 aux soins intensifs. Également, on peut compter 720 Québécois rétablis.

« Malgré les décès, on ne s’habitue pas aux nouveaux décès, mais il reste que quand on regarde la situation froidement, les hospitalisations en soins intensifs, ces augmentations se stabilisent. C’est encourageant qu’on soit en train d’atteindre bientôt le fameux sommet. »

Il prévient qu’il ne faut toute de même pas relâcher pendant le mois d’avril la discipline et continuer à suivre les consignes si l’on veut poursuivre dans cette bonne direction et se rapprocher du scénario positif.

Plus proche du scénario optimiste que pessimiste

Le premier ministre du Québec veut rassurer la population que les scénarios qui seront présentés cet après-midi ont été évalués en fonction des expériences des pays en Europe, dont ceux qui ont su mieux contrôler la pandémie.

« Jusqu’à présent, on est beaucoup plus proche des scénarios où les pays ont été meilleurs », indique M. Legault.

D’ailleurs, au Québec la moyenne de décès par rapport à ceux de l’Europe est bien en dessous.

Augmentation du nombre de personnel médical auprès des aînés

Les lieux où la situation est plus difficile en ce moment sont dans les CHSLD et les résidences pour personnes âgées. C’est pourquoi le gouvernement a demandé à ajouter des infirmières et des médecins. Étant donné que l’on a moins de personnes hospitalisées que prévu, il est possible d’aller chercher le personnel dans les hôpitaux. De plus, la ministre de la Santé dit que les médecins de famille sont également prêts à venir en aide.

Le Québec peut évaluer des tests pendant 7 jours

En ce qui concerne l’équipement de protection individuel, la situation est toujours stable. Ce qui est plus critique c’est le manque de réactif qui sert à analyser les tests faits au Québec. Actuellement, seul Winnipeg a la formule, mais devrait l’envoyer sous peu. Le premier ministre indique qu’il en reste en banque pour sept jours.

Pas de « party de famille » pour Pâques

Cette fin de semaine, la population québécoise devait célébrer Pâques, mais en ces circonstances, il est primordial d’éviter tout rassemblement physique. Le premier ministre suggère de le faire soit par téléphone ou vidéoconférence.

 

À lire également : 
« En avril, on ne lâche pas d'un fil » — François Legault​

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.