Publicité

15 septembre 2020 - 15:30

COVID-19

Quatre régions basculent dans le jaune dont Chaudière-Appalaches: Québec annonce ses mesures

Par Inès Lombardo, Journaliste

Toutes les réactions 1

Les régions de Montréal, de la Montérégie, du Bas-Saint-Laurent et de Chaudière-Appalaches viennent de passer du vert au jaune, l'état de « préalerte », selon l'annonce du premier ministre Legault, qui a lancé ce mardi 15 septembre un appel « de solidarité » aux Québécois pour tenter d'aplanir la courbe de progression de la COVID-19.

Hier, 300 nouveaux cas ont été recensés dans la province.

Après avoir partagé leurs inquiétudes, François Legault, le ministre de la Santé, Christian Dubé, et le Dr Horacio Arruda ont rappelé que la transmission communautaire redevenait le centre du problème de la propagation du virus.

« Si le  virus continue à ce rythme, des personnes vont retourner dans des lits d'hôpitaux, des chirurgies seront reportées et d'autres personnes vont mourir », a souligné François Legault.

Pour l'instant, le code jaune ne signifie pas de refermer les écoles ni certains secteurs. « Ce serait le pire, nous ne le souhaitons pas. Il faut réagir maintenant, c'est la responsabilité de chaque Québécois », a-t-il ajouté.

« Je lance aujourd'hui un appel à la solidarité pour demander à tous les hommes, toutes les femmes, tous les jeunes, tous les vieux : s'il-vous-plaît, pensez aux personnes vulnérables, à ceux qui besoin d'un chirurgien, aux enfants, aux personnels d'hôpitaux, aux pères et mères de familles qui ont besoin de leurs revenus. Il est temps de penser aux autres. Je compte sur les Québécois, j'ai besoin de vous autres », a-t-il lancé, ému.

Ainsi, les Québécois sont appelés à limiter le plus possible les rencontres, notamment chez eux, dans le cadre de party, de respecter la distance et le port du masque.

Le Dr Horacio Arruda a rappelé l'importance de collaborer avec les équipes de santé publique: « Personne ne vous chicanera mais ont doit connaître les personnes avec qui vous avez été en contact. Je vous supplie de collaborer avec eux, c'est une question de vie, de mort et de liberté. C'est peu payé par rapport à ce qui nous attend s'il n'y a pas de collaboration. »

De nouvelles mesures pour les régions « dans le jaune »
Pour les huit régions étiquetées jaunes; il va y avoir davantage d'intervention policière; plus d'inspections, un dépistage beaucoup plus ciblé (avec un maintien de la moyenne de 20 000 à 26 000 tests par jour) et la vente de nourriture à minuit dans les bars est désormais interdite. « Les gens se croient plus intelligents que les règles; nous allons donc effectuer un contrôle plus serré de l'achalandage », a fait savoir Christian Dubé.

L'étape d'après, le code orange, n'est « pas loin pour certaines régions », a expliqué le Dr Arruda. Les restrictions seront plus sévères sous ce code:  la réduction des rassemblements non organisés; la réduction de 10 à 6 des personnes dans les résidences privées; les fermeture des bars et des restrictions appliquées dans les restaurants comme au printemps, avec une possibilité unique de take out.

Aucune région du Québec n'en est là pour le moment. Le gouvernement Legault a tout de même crû bon de diffuser ces restrictions, avant que la situation prenne un nouveau tour, celui que personne ne souhaite voir venir.

Questionné sur la possibilité de subdiviser les grandes régions en sous-régions, Christian Dubé n'a écarté aucune solution: « Nous sommes en train d'analyser les zones de chaleurs dans certaines régions. Ces zones seront capables d'être vues comme des sous-régions si la situation prend un autre tour»

En outre, selon ces zones, le ministre a constitué un groupe de travail consacré aux urgences concernant le coronavirus ou d'autres problèmes de santé. Des gestes clairs ont été posés dans le grand Montréal en particulier pour les urgences principales.

Aînés en RPA: les masques dans les espaces communs

Les aînés en RPA ont été la deuxième cible du gouvernement en termes de nouveaux ajustements: Québec demande aux résidents RPA de porter le masque lors de leurs déplacements dans les corridors, ascenseurs, salles communes…

En ce moment, les visites en RPA exigent du visiteur de porter le masques. Un registre des déplacements est également tenu pour surveiller les cas et le besoin de dépistage.

Vous avez un scoop
Vous oeuvrez dans le monde de la politique en Beauce depuis 20 ou 30 ans ? Vous êtes maire de votre municipalité en Beauce et êtes âgés de moins de 25 ans ou de 30 ans ? Vous êtes une personnalité du monde politique beauceron qui se démarque par l'une ou l'autre de ces particularités ? Contactez-nous par courriel à l’adresse [email protected] afin d’en discuter avec l’un de nos journalistes. Au plaisir de vous lire !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





EnBeauce.com se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, EnBeauce.com collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactionsCommentaire(s)
  • En temps normal il meurt 200 québecois par jour de toutes causes(50-55 du cancer 50-60 du coeur etc. ) , combien y en meurt par jour du covid ? Si je suis la logique du gouvernement on doit se cacher sous le lit jusqu a notre mort alors .

    alain d. - 2020-09-15 15:59