Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le 10 janvier, ce sont 8400 doses de vaccin qui ont été administrées portant ainsi le bilan à 92 452

Québec défend sa stratégie de vaccination contre la COVID-19

durée 08h00
12 janvier 2021
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
Jessica Brisson
email
Par Jessica Brisson, Éditrice adjointe

Bien que la situation dans les hôpitaux du Québec soit hautement préoccupante, le ministre de la Santé et des Services sociaux, M. Christian Dubé, se dit satisfait de la campagne de vaccination contre la COVID-19 qui se déroule actuellement partout en province.

En conférence de presse ce lundi, messieurs Dubé et Legault ont laissé savoir que plus de la moitié des résidents en CHSLD ont été vaccinés jusqu’à maintenant, pour un total de 21 478 personnes.

Le 10 janvier, ce sont 8400 doses de vaccin qui ont été administrées portant ainsi le bilan à 92 452. Sur les 115 375 doses reçues jusqu’à maintenant, 80% ont déjà été administrées. « Comme prévu, d’ici deux semaines, tout le personnel des CHSLD sera vacciné », a laissé savoir le ministre de la Santé.

D’ailleurs, Québec espère vacciner 75% des résidents des établissements de soins de longue durée. Quant au personnel de la santé, plus de 25% des quelque 325 000 travailleurs de la santé ont aussi été vaccinés.

« Notre objectif de vacciner 250 000 personnes d'ici le 8 février est vraiment dans notre mire », de dire le ministre de la Santé.

Des nouvelles doses à venir

En point de presse, le ministre Dubé a également souligné que 80 000 nouvelles doses des vaccins des Moderna (34 000) et Pfizer (46 000) sont attendues dans les prochains jours. À ce propos, le ministre de la Santé affirme que si ces doses n’arrivent pas comme prévu, le Québec pourrait manquer de vaccins.

Québec défend sa stratégie

Questionnés sur la stratégie de vaccination mise en place par Québec, le premier ministre et le ministre de la Santé ont tous les deux défendu la décision de ne pas conserver les deuxièmes doses de vaccins comme le recommandent les fabricants afin de vacciner le plus grand nombre de personnes, le plus rapidement possible. « Nous, on préfère vacciner le maximum de personnes, c'est une question de solidarité. C'est vrai que c'est peut-être un peu moins sécuritaire par personne, mais on joint plus de personnes », de dire M. Legault.

Cette stratégie a d’ailleurs été largement critiquée par Santé Canada la semaine dernière. Questionné à savoir si Québec subissait de la pression d’Ottawa pour revenir au plan initial, le premier ministre du Québec y est allé d’une réponse sans équivoque : « On voudrait que ça soit le gouvernement du Québec et non le gouvernement fédéral qui décide de la procédure ».

Il précise toutefois que si Québec fait face à un arrêt de l’approvisionnement en raison de sa stratégie, les autorités se conformeront aux exigences.

Finalement, M. Dubé souligne que des discussions sont en cours avec la Santé publique, le Comité consultatif national de l’immunisation et les fabricants afin de savoir, si la deuxième dose sera administrée après trois semaines. « Dans nos scénarios, nous avions mis jusqu’à trois mois entre les deux doses. Trouverons-nous un compromis entre les deux? C’est quelque chose que nous suivons de près. » Une décision est attendue au cours des prochains jours à ce sujet.

À lire également

La situation est plus que critique dans les hôpitaux de la province

 

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

La CAQ passe troisième dans les intentions de vote

La chute de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans les intentions de vote au profit du Parti québécois (PQ) se poursuit, selon le plus récent coup de sonde de Pallas Data, si bien que le parti de François Legault se retrouve maintenant troisième, derrière le PQ et le Parti libéral (PLQ). Selon Pallas Data, une maison torontoise, le PQ trône de ...

19 avril 2024

Le député Richard Lehoux confirmé comme candidat

L'actuel député de Beauce, Richard Lehoux, vient d'être confirmé comme candidat du Parti conservateur du Canada, en vue du prochain scrutin fédéral. Sa nomination a été officialisée par les instances nationales, lors d'une récente rencontre avec le député Pierre Paul-Hus, qui est le lieutenant du Québec pour le parti. « Je solliciterai un ...

17 avril 2024

Un budget «dépensier», estime le député fédéral Richard Lehoux

Le député fédéral de Beauce, Richard Lehoux, qualifie de «dépensier » le budget déposé hier par la ministre des Finances, Chrystia Freeland. C'est ce qu'il déclaré ce matin en entrevue vidéo avec EnBeauce.com. « J'avais espéré qu'on resserre un peu les dépenses Mais au contraire, on a encore une fois un budget déficitaire. [...] Justin Trudeau ...